Giovanni Giorgi (physicien)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Giovanni Giorgi (homonymie) et Giorgi.
Giovanni Giorgi
Description de cette image, également commentée ci-après
Giovanni Giorgi (1937)
Naissance
Lucques (Italie)
Décès (à 78 ans)
Castiglioncello
Nationalité italienne
Domaines physique,
Institutions Université de Rome
Renommé pour Système d'unités MKS (en)

Giovanni Giorgi () est un ingénieur électricien italien qui inventa le système d'unités MKS dit de Giorgi, précurseur du Système International.

Biographie[modifier | modifier le code]

Giorgi est né en 1871 à Lucques. Il étudia à l'Institut de Technologie de Rome. Il enseigna à l'Université de Rome entre 1913 et 1939. Durant la Seconde guerre mondiale il déménagea à Ferentino.

Giorgi meurt à Castiglioncello, Livorno, à l'âge de 79 ans.

Le système Giorgi[modifier | modifier le code]

Vers la fin du XIXe siècle, avec les découvertes de James Clerk Maxwell, il paraissait évident que les unités électriques ne pouvaient être déduites des unités fondamentales de longueur, de masse et de temps. En 1901, Giorgi proposa à l'AEI (Associazione Elettrotecnica Italiana) un nouveau système (en) qui avait pour unités fondamentales le mètre, le kilogramme, la seconde et une quatrième unité à choisir parmi celles de l'électrotechnologie[1],[2].

En 1935 ce système fut adopté par l'IEC comme le système Giorgi, aussi connu sous le nom de système MKS[3].

En 1946, le CIPM approuva une proposition d'un système à quatre unités, le mètre, le kilogramme, la seconde et l’ampère, le système MKSA[4].

Le système de Giorgi est considéré comme précurseur du SI. En 1960, lors de la onzième Conférence générale des poids et mesures, le SI est adopté ; le SI est basé sur six unités fondamentales : mètre, kilogramme, seconde, ampère, kelvin et candela[4]. La mole fut ajoutée comme septième unité fondamentale en 1971 lors du quatorzième congrès[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Giovanni Giorgi, « Unità Razionali di Elettromagnetismo », Atti della Associazione Elettrotecnica Italiana, Torino,‎ (lire en ligne)
  2. Giovanni Giorgi, « Manuscrit originel avec notes d'Oliver Heaviside »
  3. (en) Arthur E. Kennelly, « Adoption of the Meter-Kilogram-Mass-Second (M.K.S.) Absolute System of Practical Units by the International Electrotechnical Commission (I.E.C.), Bruxelles, June, 1935 », Proceedings of the National Academy of Sciences of the United States of America, vol. 21, no 10,‎ , p. 579–583 (DOI 10.1073/pnas.21.10.579, Bibcode 1935PNAS...21..579K, lire en ligne)
  4. a et b « The International System of Units (SI) (8th ed.) », sur International Bureau of Weights and Measures, (ISBN 92-822-2213-6), p. 109,110
  5. « Brief history of the SI », sur US NIST (consulté le 15 janvier 2015)