Giovanni Bertati

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Giovanni Bertati
Nom de naissance 10 juillet 1735 – décembre 1815
Naissance
Martellago, en Italie
Décès
Venise
Activité principale Librettiste
Style Opéra
Lieux d'activité Vienne
Années d'activité 1763 - 1802

Œuvres principales

Giovanni Bertati () est un librettiste italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bertati est né à Martellago, en Italie. En 1763, il écrit son premier livret, La morte di Dimone ("La mort de Dimone"), avec une musique de Antonio Tozzi. Deux ans plus tard, L'isola della fortuna ("L'Île de la fortune"), avec la musique d'Andrea Luchesi, est interprété à Vienne. Il collabore ensuite avec Baldassare Galuppi. L'empereuer Leopold II lui donne le titre de Poeta Cesareo ("Poète impérial") de l'opéra italien à Vienne, précédemment porté par Lorenzo Da Ponte, tombé en disgrâce l'année précédente auprès de l'empereur. Il meurt à Venise.

Durent sa carrière de librettiste, Bertati s'est presque exclusivement consacré à l'écriture de drammi giocosi. Son plus célèbre livret est Il matrimonio segreto ("Le mariage secret"), avec la musique de Domenico Cimarosa, créé le 7 février 1792, à Vienne.

Livrets[modifier | modifier le code]

La liste qui suit recense les 70 livrets de Bertati ; l'indication de l'année fait référence à la création.

Sources[modifier | modifier le code]