Giovanni Battista Benaschi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Giovanni Battista Benaschi
Benaschi-llanto por abel.JPG
Naissance
Décès
Activité

Giovanni Battista Benaschi (ou Beinaschi) (né en 1636 à Fossano, dans la province de Coni au Piémont et mort à Naples le ) est un peintre italien baroque du XVIIe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est marqué par l'œuvre de Giovanni Lanfranco. De 1664 à 1672, il vit à Naples où il réalise des fresques pour l'église San Nicola alla Dagona (fresques aujourd'hui détruites) et pour Santa Maria degli Angeli a Pizzofalcone. En 1676, après un passage à Rome, il revient définitivement à Naples[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

En Italie:

  • À Naples :
    • Fresques des arcs de la nef représentant des saints pour l'église des Oratoriens (Girolamini), 1681
    • Saint Côme, Saint Damien, chapelle Saint-Georges de l'église des Oratoriens de Naples
    • Fresque de la voûte de la sacristie de l'église des Oratoriens de Naples représentant Saint Philippe Néri en gloire

Dans d'autres pays :

En Espagne :

Aux États-Unis :

En France :

Tête de vieillard, musée des beaux-arts de Caen.
  • Musée du Louvre :
    • Le Christ aux outrages, vers 1680-1688, huile sur toile, 120 x 170 cm[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Stéphane Loire, Beinaschi, nouveau venu dans l'histoire de la peinture baroque, in Grande Galerie - Le Journal du Louvre, mars/avril/mai 2014, n° 27.
  2. Tableau longtemps attribué à Pierre de Cortone selon Stéphane Loire, Beinaschi, nouveau venu dans l'histoire de la peinture baroque, in Grande Galerie - Le Journal du Louvre, mars/avril/mai 2014, n° 27.
  3. Acquis par le musée en 2014.

Sources[modifier | modifier le code]