Giovanni Animuccia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un compositeur image illustrant italien
Cet article est une ébauche concernant un compositeur italien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Pour plus d’informations, voyez le projet musique classique.

Giovanni Animuccia
Giovanni Animuccia.jpg

Giovanni Animuccia

Biographie
Naissance
Décès
Activités

Giovanni Animuccia, né vers 1520 à Florence et mort à Rome vers le , est un compositeur italien de la Renaissance.

Biographie[modifier | modifier le code]

Giovanni Animuccia est originaire de Florence. Il travaille à Rome au service du cardinal Ascanio Sforza[1]. En 1555, il devient maître de chapelle (mæstro di cappella) de la maîtrise Cappella Giulia de la Basilique Saint-Pierre. Il occupe le poste jusqu'à sa mort en 1571[2]. Il compose pour la congrégation de l'Oratoire fondée par Philippe Néri. En 1563, il supervise la publication d’Il primo libro delle laudi spirituali, un recueil de chants de louange à trois ou quatre voix. Il publie deux autres recueils, combinant chants sacrés et profanes. Le premier, intitulé Il primo libro de madrigali, a tre voci, con alcuni motetti, et madrigali spirituali, paraît en 1565[3]. Il secondo libro delle laudi, paru en 1570, contient des chants jusqu'à huit voix[4].

Giovanni Animuccia est le frère de Paolo Animuccia.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]