Giovanna Felicita Feltria della Rovere

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Giovanna Felicita Feltria della Rovere
Titre de noblesse
Duchesse
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Activité
AristocrateVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Père
Mère
Fratrie
Conjoint
Enfant
Parentèle
Jules II (beau-frère)
Fabrizio Colonna (beau-frère)
Vittoria Colonna (nièce)Voir et modifier les données sur Wikidata
Coat of arms of Federico and Guidobaldo da Montefeltro.svg
blason

Giovanna Felicita Feltria della Rovere, née Giovanna Felicita de Montefeltro (1463 à Urbino † 1514), est la fille du duc d'Urbino Frédéric III de Montefeltro et la sœur de Guidobaldo Ier de Montefeltro (1472-1508).

Biographie[modifier | modifier le code]

Giovanna Felicita de Montefeltro est l'épouse de Giovanni della Rovere, seigneur de Senigallia et capitaine général de l'Église.

En 1504, le duc Guidobaldo Ier de Montefeltro n'ayant pas d'enfant, décide de faire venir à sa cour d'Urbino son neveu, François Marie Ier della Rovere, le fils de sa sœur Giovanna, de l'adopter et d'en faire son héritier.

À la mort prématurée de son frère, en 1508 à l'âge de 35 ans, Giovanna hérite du duché d'Urbino, qu'elle transmet à son fils, François Marie, qui succède à son oncle.

Giovanna et les arts[modifier | modifier le code]

Le , Giovanna Felicita Feltria della Rovere fournit à Raphaël une lettre de recommandation pour Pier Soderini, gonfalonnier de la République florentine[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Claudio Strinati, Raffaello, Giunti, 1995, (ISBN 8-80976-193-6)