Giovan Battista Langetti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un peintre image illustrant italien
Cet article est une ébauche concernant un peintre italien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Giovan Battista Langetti
Naissance
Décès
Activité

Giovanni Battista Langetti ou Giambattista Langetti (Gênes, 1625 - Venise, 1676) est un peintre baroque italien du XVIIe siècle, qui a été actif à Gênes, à Rome et à Venise, où il a fini sa vie.

Biographie[modifier | modifier le code]

La Vision de saint Jérôme (vers 1660)

Giovan Battista Langetti fait son apprentissage avec Gioacchino Assereto, puis Pietro da Cortona, et enfin avec Giovanni Francesco Cassana.

Il se rend à Venise en 1655 où il rencontre très vite le succès. Il y est sensible aux œuvres néo-caravagesques que Luca Giordano y réalise, et devient rapidement le chef de file des tenebrosi, courant défini par Lanzi à la fin du XVIIIème siècle. Il représente vieillards, philosophes, prophètes et personnages mythologiques, dans un style fortement contrasté qui accentue le caractère dramatique des gestes. Il témoigne ainsi du nouveau sentiment religieux qui s'installe à Venise après la peste de 1630 et qui médite sur la fragilité de l'homme[1].

Il a également peint des portraits historiques pour des familles de la Vénétie et de la Lombardie.

Il a influencé Johann Karl Loth (1632-1698) et Antonio Zanchi.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Rudolf Wittkower, Art and Architecture in Italy, 1600-1750, Penguin Books, (ISBN 9780140561166), p. 346
  • (en) Michael Bryan, Dictionary of Painters and Engravers, Biographical and Critical, vol. II L-Z), Londres, George Bell and Sons, (lire en ligne), p. 18

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Milena Pannitteri, « Giovanni Battista Langetti », dans Antonio Paolucci, Miroir du Temps, Chefs-d'œuvre des musées de Florence, Silvana Editoriale et Musée des Beaux-Arts de Rouen, (OCLC 496465908), p. 188
  2. Giovanna Nepi Sciré, La Peinture dans les Musées de Venise : Biographies, Editions Place des Victoires, , 605 p. (ISBN 978-2-8099-0019-4), p. 377

Sources[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]