Giottino

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Giottino
Image dans Infobox.
Pietà de San Remigio
Naissance
Début XIVe siècle
Florence
Décès
Fin XIVe siècle
Florence
Autres noms
Giotto di Stefano
Tommaso Fiorentino
Maso di Stefano
Nationalité
Activité
Peintre
Œuvres principales
Pietà de San Remigio

Giotto di Stefano ou Tommaso (ou Maso) di Stefano ou Tommaso Fiorentino[1], connu sous le nom de Giottino, (Florence avant 1324 - Florence après 1369) est un peintre italien qui fut actif au XIVe siècle[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Peintre de la fin du Moyen-Âge, mais onnonçant déjà la Renaissance, il est fréquemment présenté — avec peu d'arguments — comme le fils de Giotto[1]. C'est probablement plus celui de Stefano Fiorentino, disciple de Giotto. Si sa vie est mentionnée par Vasari, ses œuvres restent rares.

Son chef-d'œuvre incontesté reste sa Pietà (musée des Offices) où il excelle dans la représentation des sentiments. Il fait également preuve d'un réalisme développé qui témoigne des tendances de la Florence de son époque.

Son activité est aujourd'hui encore au centre de problèmes compliqués d'identification et d'attribution. Par exemple, le Portrait de Jean II le Bon lui est parfois attribué, sans que l'on puisse s'en assurer absolument. Il a été confondu pendant des siècles avec Maso di Banco et avec Stefano Fiorentino lui-même[3].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Vasari
  2. « Giotto di Maestro Stefano Giottino », sur larousse.fr (consulté le 4 mars 2017)
  3. Angelo Tartuferi, « Notices biographiques », dans Mina Gregori, Le Musée des Offices et le Palais Pitti, Paris, Editions Place des Victoires, , p. 568

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Giorgio Vasari le cite et décrit sa biographie dans Le Vite :
sous le nom de, page ?? - édition 1568
018 le vite, tommaso detto giottino.jpg