Giorgio Ghisi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Giorgio Ghisi
Giorgio Ghisi - The Calumny of Apelles.jpg

La Calomnie d'Apelles, gravure (1560) d'après Luca Penni

Naissance
Décès
Nationalité
Activité
graveurVoir et modifier les données sur Wikidata

Giorgio Ghisi ou Giorgio Mantuano, né en 1520 à Mantoue où il est mort le est un peintre italien maniériste et un graveur de la Renaissance, actif au XVIe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Giorgio Ghisi a été un élève de Giulio Romano. Dans les années 1540 il séjourna à Rome où il étudia les œuvres des grands maîtres.

Bien qu'il ait reproduit des œuvres de nombreux artistes, il a aussi gravé à partir de ses propres dessins.

Butch lui attribue 71 pièces[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Gravures
  • Les Prophètes et Les Sibylles (v. 1540), d'après Michel-Ange.
  • Allégorie de la Vie (1561), Armand Hammer Museum of Art, Ucla, Californie.
  • Vénus and Adonis, Carnegie Museum of Art, Pittsburgh, Pennsylvanie.
  • Angélique et Médor (1560),(d'après Teodoro Ghigi),
  • La Sibylle (1549), Davis Museum and Cultural Center, Wellesley College, Massachusetts.
  • La Chute de Troie (1540), Musée de l'Ermitage, Saint-Pétersbourg, Russie.
  • Le Rêve de Raphaël (1561), Victoria and Albert Museum, Londres.
  • La Perfidie de Sinon (1540),
  • Apollon, Pan et un Putto sonnant du cor (1560), Metropolitan Museum of Art, Timetable of Art History, New York.
  • La Calomnie d'Apelles (1560) d'après Luca Penni, Blanton Museum of Art, University of Texas, Austin.
  • Hercule victorieux de l'Hydre.
  • La Vision d'Ézéchiel.
  • Orion et Diane, (d'après Luca Penni).
  • Le Jugement dernier, d'après Michel-Ange.
  • Le Jugement de Paris.
  • Vénus et Vulcain assis sur un lit.
  • Portrait de Michel-Ange (1545)[2]
  • La Trinité.
  • La naissance de Memnon, d'après Giulio Romano au Palais du Te à Mantoue

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Johann David Passavant, Adam von Bartsch, Jean Duchesne, Le peintre-graveur : Suite des maîtres italiens du XVe. et XVIe. siècle, 1864 lire en ligne.
  2. Portrait de Michel-Ange sur le site About.com-Art History

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]