Ginza Six

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ginza Six
Image dans Infobox.
Histoire
Architecte
Yoshio Taniguchi, Gwenael Nicolas
Construction
2014-2017
Ouverture
Inauguration
17 avril 2017
Usage
Commerces, bureaux, restaurants, services, salles de spectacle
Architecture
Style
Hauteur
Toit : 56 m
Surface
148 700 m2
Étages
13
Sous-sols
6
Administration
Contracteur
Occupant
Kanze Noh Theater (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Propriétaire
GINZA SIX Retail Management
Site web
Localisation
Pays
Préfecture
Arrondissement spécial
Quartier
Adresse
6-10-1, Ginza, Chūō-ku, Tokyo 104-0061
Coordonnées
Localisation sur la carte de Tokyo
voir sur la carte de Tokyo
Red pog.svg
Localisation sur la carte du Japon
voir sur la carte du Japon
Red pog.svg

Ginza Six (ギンザシックス, Ginza Shikkusu?) est un gratte-ciel construit à Tokyo de 2014 à 2017 dans le quartier de Ginza, arrondissement de Chūō-ku, regroupant des commerces, des bureaux, et des restaurants.

Description[modifier | modifier le code]

L'ancien grand magasin Matsuzakaya à Ginza

Ginsa Six mesure 56 mètres de hauteur et comprend 19 étages (13 au-dessus du sol, 6 en sous sol), pour une surface totale de 148 700 m2[1]. La façade extérieure a été conçue par l'architecte Yoshio Taniguchi, l'intérieur a été dessiné par Gwenael Nicolas[2].

Il est inauguré le , en présence de Shinzō Abe, Premier ministre du Japon, Yuriko Koike, Gouverneure de Tokyo, et de Bernard Arnault, Président-directeur général de LVMH[2],[3].

Il se situe sur l'avenue Chūō-dōri, à l'emplacement de l'ancien grand magasin Matsuzakaya[1].

On[Qui ?] y trouve 241 boutiques : des magasins de marques de luxe (Dior, Yves Saint Laurent, Céline, Fendi, Moynat, Chanel), des magasins d'objets artisanaux japonais (laques, kimonos, ustensiles), des grands confiseurs japonais (Ishiya), ainsi qu'un espace de représentation de théâtre , et des bureaux pouvant accueillir 3 000 personnes[1],[2].

Ginza Six appartient à GINZA SIX Retail Management, co-entreprise fondée par Daimaru Matsuzakaya Department Stores (en), Mori Building (en), L Catterton Real Estate[4] et Sumitomo Corporation[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Ginza Six, un nouveau centre commercial de luxe au cœur de Tokyo », sur Nippon.com, (consulté le ).
  2. a b et c Yann Rousseau, « Comment le Japon tente de réinventer la consommation du luxe », sur Les Echos, (consulté le ).
  3. « Dix Maisons du groupe LVMH investissent le centre commercial Ginza 6 à Tokyo », sur LVMH, (consulté le ).
  4. (en) Lucile Deprez, « Ginza Six a New Template of Luxury Opens in Tokyo », sur us.fashionnetwork.com,
  5. (en) « About us », sur Ginza Six (consulté le ).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :