Gino Strada

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Gino Strada
Image dans Infobox.
Gino Strada en 2010.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 73 ans)
HonfleurVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nom de naissance
Luigi StradaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Conjoint
Teresa Sarti (en) (de à )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Cecilia Strada (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Domaines
Distinctions

Luigi Strada, dit Gino Strada (né le à Sesto San Giovanni et mort le à Honfleur)[1] est un chirurgien italien, fondateur de l’ONG Emergency.

Biographie[modifier | modifier le code]

Gino Strada est le chef de l’organisation extraparlementaire estudiantine de gauche Mouvement des Étudiants (Movimento Studentesco) de l’Université de Milan. Il a obtenu sa maîtrise en médecine à Milan et s’est spécialisé en chirurgie d’urgence.

Il se consacre ensuite au métier de chirurgien de guerre en fondant en 1994 l’O.N.G. Emergency[2], une association humanitaire internationale pour la réhabilitation des victimes de guerre et des mines terrestres. Emergency fournit de l’aide médicale dans les zones de guerre (Irak, Afghanistan, Soudan, Sierra Leone, Cambodge, Rwanda).

En 2006 lors de l’élection présidentielle italienne il obtient des voix dans les trois premiers scrutins[2].

En mars 2007, lors de la prise d’otages en Afghanistan du journaliste du quotidien La Repubblica, Daniele Mastrogiacomo, Strada joue un rôle important[3] dans les négociations avec les Talibans, grâce à la confiance gagnée auprès des populations locales.

Gino Strada meurt à 73 ans, le 13 août 2021 alors qu’il était en vacances à Rouen[2].

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • 1994 : Prix Herlitzka de l’Académie des sciences de Turin[4]
  • 1999 : Prix Viareggio-Versilia[5]
  • Un astéroïde découvert en 2006 porte son nom (248908) Ginostrada[6].
  • En , il reçoit le Right Livelihood Award – Prix Nobel alternatif – « pour sa grande humanité et sa capacité à délivrer des services médicaux et chirurgicaux d’excellence aux victimes des conflits et de l'injustice, tout en dénonçant les causes de la guerre »[2],[7].
  • 2016 : Prix Martinetto de l’Académie des sciences de Turin[8]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. État civil sur le fichier des personnes décédées en France depuis 1970
  2. a b c et d « Gino Strada, fondateur de l'ONG "Emergency", est décédé - Vatican News », sur www.vaticannews.va, (consulté le )
  3. « Le journaliste Daniele Mastrogiacomo a été libéré | Reporters sans frontières », sur RSF, (consulté le )
  4. « Premio Herlitzka », sur www.accademiadellescienze.it (consulté le )
  5. (it) Chiara Sacchetti, « Quando il “Rèpaci“ omaggiò l’impegno di Gino Strada », sur La Nazione (consulté le )
  6. « JPL Small-Body Database Browser », sur ssd.jpl.nasa.gov (consulté le )
  7. Communiqué du Right Livelihood Award,
  8. « Premio Martinetto », sur www.accademiadellescienze.it (consulté le )

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]