Kinnareemimus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Ginnareemimus)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Kinnareemimus
Description de cette image, également commentée ci-après
Reconstitution d'un paysage de la formation de Sao Khua (en) avec des Kinnareemimus à l'arrière-plan.
Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Sauropsida
Ordre Saurischia
Sous-ordre Theropoda
Micro-ordre Coelurosauria
Clade Tyrannoraptora
Clade Maniraptoriformes
Clade  Ornithomimosauria

Genre

 Kinnareemimus
Buffetaut et al., 2009

Nom binominal

 Kinnareemimus khonkaenensis
Buffetaut et al., 2009

Kinnareemimus est un genre de dinosaures théropodes du Crétacé supérieur retrouvé en Thaïlande.

L'espèce-type, Kinnareemimus khonkaenensis, a été décrite par Éric Buffetaut, Varavudh Suteethorn et Haiyan Tong en 2009[1]. Le nom générique a été donné en l'honneur des Kinnaris, « des êtres gracieux de la mythologie thaï, avec le corps d'une femme et les jambes d'un oiseau, réputés avoir habité les profondeurs de la forêt légendaire Himavanta, par allusion aux pieds d'oiseaux de ce dinosaure[trad 1],[1]. » Le nom a été souligné pour la première fois en 1999 par Sasithorn Kamsupha, puis sous le nom de Ginnareemimus en 2000 par Ryuichi Kaneko.

Le genre est basé sur des fossiles partiels de vertèbres, pubis, métatarse et fibula retrouvés dans une strate datée du Valanginien au Hauterivien de la formation géologique de Sao Khua (en), à Phu Wiang, dans la province de Khon Kaen.

Classé chez les ornithomimosaures, il serait l'un des plus vieux genres de ce clade. Selon Buffetaut et al., les fossiles de Kinnareemimus pourraient indiquer une origine asiatique pour les ornithomimosaures évolués[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Kinnareemimus » (voir la liste des auteurs).
  1. (en) « graceful beings of Thai mythology, with the body of a woman and the legs of a bird, said to inhabit the depths of the legendary Himmapan Forest, by allusion to the bird-like feet of this dinosaur. »
  1. a b et c (en) E. Buffetaut, V. Suteethorn et H. Tong, Late Palaeozoic and Mesozoic Ecosystems in SE Asia, Londres, Geological Society, Special Publications 315, (DOI 10.1144/SP315.16), « An early 'ostrich dinosaur' (Theropoda: Ornithomimosauria) from the Early Cretaceous Sao Khua Formation of NE Thailand », p. 229-243