Ginkobiloba

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec Ginkgo biloba.

Ginkobiloba est un groupe montpelliérain de musique du monde, dont des paroles sont en français, anglais et espagnol.

Formé en 1997, le groupe enregistra deux albums et joua de nombreux concerts. Après huit années d'existence, ses membres décident de se séparer : « Nous avons survécu à toutes les crises que peuvent[1] rencontrer un groupe, mais nous n’avons pas survécu à nos évolutions respectives »[2]. Chaque membre est maintenant dans un groupe différent. La chanteuse Marianne Cambournac poursuit désormais une carrière « solo » sous le nom de Marianne Aya Omac[3].

Membres[modifier | modifier le code]

  • Marianne Cambournac : guitare, chant, darbouka, trompette vocale
  • Eric Contreau : percussions, batterie
  • Bruno Millan : accordéon
  • Fatine Assyadi : chœurs, percussions
  • Bertrand Ray : contrebasse, basse
  • Pierre Leyder: sax soprano et ténor
  • Stéphane Mahistre : batterie

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Pachamama
  1. - Le gitan de Candolle
  2. - Tango Pajarito
  3. - Espagnolade
  4. - To the river
  5. - L'immigré
  6. - Arabo
  7. - No me atrevo
  8. - Poï Poï
  9. - Ma blonde
  10. - Il court
  11. - "So eyes"
  12. - A su Padre
  • Mamacita
  1. - Intro Cévennole (Mme Marguerite Triaire)
  2. - Yo vivo por la montaña
  3. - Ernesto/Celui qui dansait nu
  4. - Kossovo
  5. - Ay Mama
  6. - La Llorona
  7. - La Lorona de Candolle
  8. - De l'autre côté
  9. - Yes Lord
  10. - Mystique revelation
  11. - Sources
  12. - La mouche
  13. - En nou alle
  14. - Sapo, Juan y Martin
  15. - Ouverture

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. l'accord correct est « que peut »…
  2. Sur la page myspace du groupe
  3. Le site de Marianne Aya Omac