Ginglymostomatidae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les requins-nourrices ou Ginglymostomatidés (Ginglymostomatidae) forment une famille de requins.

Description et caractéristiques[modifier | modifier le code]

Ce sont des requins d'eau de mer, présents dans tous les océans, et de mœurs plutôt nocturnes. Ces requins sont de taille variable, pourvus de dépressions nasales, de barbilles plus ou moins longues, et de petits spiracles derrière les yeux. Ils possèdent deux nageoires dorsales (assez rapprochées) et une anale[2].

Ces requins se nourrissent sur le fond (entre la surface et 70 m de profondeur) grâce à leurs barbilles sensorielles. Ils se nourrissent de poissons, crabes, crevettes, langoustes, calmars et poulpes, et parfois de coraux mous, d'oursins et de tuniciers[2]. On a nommé ces requins "de nourrices" du fait du bruit qu'ils font évoquant le bruit de succion des bébés humains lors de la tétée. Ils sont également appelés requins-dormeurs car ils peuvent passer jusqu'à 20 h /jour à se reposer. Leur chair est très appréciée aux Antilles.

Les narines ne servent pour les requins qu'à flairer et non pas à respirer .Elles ne sont d'ailleurs pas reliées au système respiratoire sauf chez le requin-nourrice

Liste des espèces[modifier | modifier le code]

Selon World Register of Marine Species (6 may 2019)[3] :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. ITIS, consulté le 18 novembre 2014
  2. a et b World Register of Marine Species, consulté le 18 novembre 2014
  3. World Register of Marine Species, consulté le 6 may 2019
  4. Del Moral-Flores, L. F., Ramírez-Antonio, E., Angulo, A., & de León, G. P. P. (2015). Ginglymostoma unami sp. nov.(Chondrichthyes: Orectolobiformes: Ginglymostomatidae): una especie nueva de tiburón gata del Pacífico oriental tropical. Revista Mexicana de Biodiversidad, 86(1), 48-58.