Ginette Lavigne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ginette Lavigne
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Réalisatrice
Monteuse

Ginette Lavigne est une réalisatrice de films documentaires et monteuse française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ginette Lavigne a souvent travaillé avec Jean-Louis Comolli, soit comme coréalisatrice, soit comme monteuse. Elle lui a consacré son long métrage Jean-Louis Comolli, filmer pour voir ! (2013).

Son documentaire sur la Révolution des Œillets au Portugal, La nuit du coup d’État - Lisbonne, avril 1974, a obtenu en 2001 le prix de la critique au Festival international de cinéma de Marseille[1].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Monteuse[modifier | modifier le code]

  • 1997 : Nos deux Marseillaises de Jean-Louis Comolli
  • 2003 : Rêves de France à Marseille de Jean-Louis Comolli
  • 2011 : À voir absolument (si possible) 1963-1973 : dix années aux Cahiers du cinéma de Jean-Louis Comolli
  • 2012 : Chemins d'enfance de Jean-Louis Comolli
  • 2013 : Square métropole d'Estelle Fredet
  • 2014 : Cinéma documentaire : fragments d'une histoire de Jean-Louis Comolli
  • 2014 : Le Guilcher Jean François de Georges Ulmann
  • 2015 : Pierre Léon cinéaste de Georges Ulmann
  • 2015 : Richard Dindo : pages choisies de Jean-Louis Comolli
  • 2019 : Nicolas Philibert, hasard et nécessité de Jean-Louis Comolli
  • 2020 : Amos Gitaï, la violence et l'Histoire de Laurent Roth

Réalisatrice[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Malika Ghemmaz, Recherches en anthropologie au Portugal, 2002, no 8, p. 163 [1]
  2. Présentation sur le site du FIDMarseille [2]

Liens externes[modifier | modifier le code]