Gina (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gina.
Gina
Réalisation Denys Arcand
Scénario Jacques Poulin
Denis Dostie
Acteurs principaux
Sociétés de production Pierre Lamy
Pays d’origine Drapeau du Canada Canada
Durée 94 minutes et 25 secondes
Sortie 1975

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Gina est un film de Denys Arcand produit en 1975 et mettant en vedette Céline Lomez et Claude Blanchard.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Gina, danseuse de club appréciée et aimée de tous, est surprise en pleine nuit, dans sa chambre de motel, par un groupe de fêtards qui la moleste violemment. À son tour, elle requiert des criminels pour se venger de ceux qui l’ont agressée.

L'intrigue se déroule dans la cité de Louiseville en Mauricie dans un hiver typique des années 1970, très froid et neigeux.

Film apprécié par la critique mais délaissé par le public, film populaire à la télévision.

À noter l'indicatif musical disco-rock au début du film et clin d'œil à la radio/télévision québécoise de la décennie mi-1970.

Il y a un extrait du documentaire censuré par l'ONF On est au coton de 1970 de Denys Arcand pour établir le parallèle du milieu du textile.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Le film est en partie inspiré de témoignages tirés du documentaire On est au coton, réalisé par Denys Arcand en 1970 et décrivant le mode de vie des ouvriers du textile.
  • Il s'agit du deuxième film de Denys Arcand dans lequel joue Céline Lomez car elle était également de la distribution de Réjeanne Padovani en 1973.
  • Il s'agit du second film de Claude Blanchard qui avait joué dans Mustang en 1974.
  • La chanson folklorique traditionnelle que l'on entend pendant la partie de billard est Le loup, le renard, le lièvre, interprétée par Marthe Fleurant.

Liens externes[modifier | modifier le code]