Gimel (Vaud)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gimel.
Gimel
Blason de Gimel
Héraldique
Gimel avec le massif du Jura en arrière-plan.
Gimel avec le massif du Jura en arrière-plan.
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Vaud
District Morges
Communes limitrophes
(voir carte)
Le Chenit, Bière, Saubraz, Montherod, Pizy, Essertines-sur-Rolle, Saint-Oyens, Longirod, Saint-George
Syndic Sylvie Judas
Code postal 1188
N° OFS 5428
Démographie
Gentilé Les Gimelans
Population 1 923 hab. (31 décembre 2014)
Densité 102 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 30′ 32″ N 6° 18′ 29″ E / 46.509, 6.30846° 30′ 32″ Nord 6° 18′ 29″ Est / 46.509, 6.308
Altitude 723 m
Superficie 1 889 ha = 18,89 km2
Divers
Langue Français
Localisation

Géolocalisation sur la carte : canton de Vaud

Voir sur la carte administrative du Canton de Vaud
City locator 14.svg
Gimel

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Gimel

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Gimel
Liens
Site web www.gimel.ch
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Gimel est une commune suisse du canton de Vaud, située dans le district de Morges.

Histoire[modifier | modifier le code]

Jumelage[modifier | modifier le code]

Manifestations[modifier | modifier le code]

Entreprises et services[modifier | modifier le code]

Hôpitaux[modifier | modifier le code]

Sociétés locales[modifier | modifier le code]

Sport[modifier | modifier le code]

Musique[modifier | modifier le code]

Transports[modifier | modifier le code]

La commune est reliée par bus avec Allaman, Aubonne, Bière, Essertines-sur-Rolle, Mont-sur-Rolle, Montherod, Pizy, Rolle, Saint-George, Saint-Oyens et Saubraz. De plus, elle se trouve entre les sorties 13 et 14 de l'Autoroute A1.

Historiquement Gimel a été relié par deux lignes de tramway actuellement disparues : le Allaman-Aubonne-Gimel qui circula du au et le Rolle-Gimel qui circula du au . Malgré leur remplacement par des bus, ces deux lignes restent les principaux liens de transports publics de la commune.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Population résidante permanente au 31 décembre 2014 », sur Statistiques Vaud (consulté le 3 mars 2015)
  2. « Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 23 septembre 2010)

Sur les autres projets Wikimedia :