Gilmoreosaurus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Gilmoreosaurus mongoliensis

Gilmoreosaurus
Description de cette image, également commentée ci-après
Squelette remonté de Gilmoreosaurus mongoliensis.
Classification
Règne Animalia
Classe Sauropsida
Super-ordre Dinosauria
Ordre  Ornithischia
Sous-ordre  Ornithopoda
Clade  Hadrosauriformes
Super-famille  Hadrosauroidea

Genre

 Gilmoreosaurus
Brett-Surman[1], 1979

Espèce

 Gilmoreosaurus mongoliensis
Brett-Surman[1], 1979

Gilmoreosaurus est un genre éteint de dinosaures ornithopodes, un membre basal de la super-famille des hadrosauroïdes ayant vécu en Asie, et en particulier en Mongolie, vers la fin du Crétacé supérieur, au Campanien, soit il y a environ entre 83,6 à 72,1 millions d'années[1],[2].

L'espèce type et seule espèce valide est Gilmoreosaurus mongoliensis, décrite en 1979 par Michael Brett-Surman, à partir de restes fossiles retrouvés en Mongolie, dans des couches géologiques de la formation d'Iren Dabasu[2]. Ses fossiles avaient été attribués initialement au genre Mandschurosaurus.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom de genre Gilmoreosaurus rend hommage au paléontologue américain Charles Whitney Gilmore, un pionnier de la paléontologie en Asie[3]. Le nom d'espèce mongoliensis rappelle le pays où a été découverte l'espèce type.

Liste des espèces[modifier | modifier le code]

D'autres spécimens fossiles, découverts en Ouzbékistan, ont été décrits sous d'autres noms d’espèces :

Les restes fossiles de ces deux espèces sont cependant trop fragmentaires pour que celles-ci sont considérées comme valides.

Description[modifier | modifier le code]

(1) Humérus droit et
(2) cubitus droit
de G. mongoliensis.

Gilmoreosaurus est un hadrosauroïde d'aspect élancé, dont la longueur totale est estimée à 8 mètres et la masse à environ 2 tonnes par Thomas Holtz en 2011[4].

Pathologie[modifier | modifier le code]

En 2003, la présence de tumeurs, dont des hémangiomes, fibromes, cancers métastatiques et des ostéoblastomes a été identifiée sur les vertèbres de Gilmoreosaurus par tomodensitométrie et fluoroscopie[5]. Ces types de tumeurs ont été observés également sur les genres Bactrosaurus, Brachylophosaurus et Edmontosaurus[5].

Classification[modifier | modifier le code]

Gilmoreosaurus est un dinosaure ornithopode. Il a été classé parmi la super-famille des Hadrosauroidea par Albert Prieto-Márquez et Mark Norell dans une étude publiée en 2010[2]. D'autres analyses phylogénétiques ultérieures ont fourni le même résultat[6],[7], dont celle construite par Prieto-Márquez et ses collègues en 2016 qui conduit au cladogramme suivant[8] :

Hadrosauroidea 

Jinzhousaurus




Equijubus




Probactrosaurus





Jeyawati




Protohadros



Eolambia






Tanius





Bactrosaurus




Levnesovia






Gilmoreosaurus




Telmatosaurus





Jintasaurus




Lophorhothon






Claosaurus




Tethyshadros



Hadrosauridae













Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (en) M. K. Brett-Surman. 1979. Phylogeny and palaeobiogeography of hadrosaurian dinosaurs. Nature 277:560-562
  2. a b et c (en) Albert Prieto-Márquez et Mark A. Norell, « Anatomy and Relationships of Gilmoreosaurus mongoliensis (Dinosauria: Hadrosauroidea) from the Late Cretaceous of Central Asia », American Museum Novitates, vol. 3694,‎ , p. 1-49 (DOI 10.1206/3694.2, lire en ligne)
  3. (en) C. W. Gilmore. 1933. On the dinosaurian fauna of the Iren Dabasu Formation. Bulletin of the American Museum of Natural History 68(2-3):23-78
  4. (en) Holtz, Thomas R. Jr. (2011) Dinosaurs: The Most Complete, Up-to-Date Encyclopedia for Dinosaur Lovers of All Ages, Winter 2010 Appendix.
  5. a et b (en) B.M. Rothschild, Tanke, D.H., Helbling II, M. et Martin, L.D., « Epidemiologic study of tumors in dinosaurs », Naturwissenschaften, vol. 90, no 11,‎ , p. 495–500 (PMID 14610645, DOI 10.1007/s00114-003-0473-9, lire en ligne)
  6. (en) Angel Alejandro Ramírez-Velasco, Mouloud Benammi, Albert Prieto-Márquez, Jesús Alvarado Ortega et René Hernández-Rivera, « Huehuecanauhtlus tiquichensis, a new hadrosauroid dinosaur (Ornithischia: Ornithopoda) from the Santonian (Late Cretaceous) of Michoacán, Mexico », Canadian Journal of Earth Sciences, vol. 49, no 2,‎ , p. 379–395 (DOI 10.1139/e11-062)
  7. (en) P. Cruzado-Caballero and J. E. Powell. 2017. Bonapartesaurus rionegrensis, a new hadrosaurine dinosaur from South America: implications for phylogenetic and biogeographic relations with North America. Journal of Vertebrate Paleontology 37(2):e1289381:1-16
  8. (en) Albert Prieto-Marquez, Gregory M. Erickson et Jun A. Ebersole, « A primitive hadrosaurid from southeastern North America and the origin and early evolution of 'duck-billed' dinosaurs », Journal of Vertebrate Paleontology, vol. 36, no 2,‎ , e1054495 (DOI 10.1080/02724634.2015.1054495)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]