Gillian Weir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le monde de l’orgue
Cet article est une ébauche concernant le monde de l’orgue.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Gillian Weir
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Distinction

Gillian Weir née le à Martinborough (Nouvelle-Zélande) est une organiste et claveciniste néo-zélandaise.

Carrière[modifier | modifier le code]

Elle fait des études musicales au Royal College of Music de Londres avec Ralph Downes, travaille à Vienne avec Anton Heiller et à Paris avec Marie-Claire Alain. En 1964, elle remporte le premier prix au concours international d'orgue de St Albans. Elle donne des concerts dans le monde entier où elle privilégie le répertoire contemporain. En 1973, elle crée les Méditations sur le Mystère de la Sainte Trinité d'Olivier Messiaen et commence à enseigner l'orgue à l'Université de Cambridge. Elle a donné en concert l'intégrale de la Klavierübung de Bach.

Discographie sélective[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

  • Alain Pâris, Dictionnaire des interprètes, Bouquins/Laffont 1989, p. 881

Liens externes[modifier | modifier le code]