Gillian Rubinstein

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gillian Rubinstein
Alias
Lian Hearn
Naissance (73 ans)
Berkhamsted, Angleterre, Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Anglais britannique

Œuvres principales

Gillian Rubinstein, née le à Potten End, Berkhamsted, Hertfordshire, en Angleterre, est une romancière diplômée en littérature de l'université d'Oxford et a travaillé comme critique de cinéma et éditeur d'art à Londres, avant de s'installer en Australie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Gillian Rubinstein passa son enfance entre l’Angleterre et le Nigéria, pour finalement déménager en Australie en 1973. En plus de huit pièces de théâtre, d’un grand nombre de nouvelles et d’articles, elle a écrit plus de 30 romans. Son premier roman couronné de plusieurs prix, Space Demons a introduit le thème de mondes fantastiques, qui reviennent souvent dans ses récits. Des livres tels que At Ardilla, Foxspell et Galaxy-Arena ont reçu de nombreuses critiques favorables.

En 2001, Rubinstein publie le premier tome de la saga du clan des Otori, sous le pseudonyme de Lian Hearn. Le prénom fut choisi à cause de gilLian et le nom Hearn a été choisi en hommage à Lafcadio Hearn, écrivain irlando-japonais du XIXe siècle[1]. Le choix de l'anonymat provient de la volonté de l'auteur de voir son œuvre jugée pour elle-même et non en fonction de ses précédentes publications, essentiellement réservées à la jeunesse.

Cette saga, qui se déroule sur une île fictive ressemblant au Japon à l’époque féodale, est effectivement sa première œuvre destinée à un public adulte. Elle se compose en 2009 de cinq ouvrages : outre la trilogie initialement prévue par l'auteur (Le Silence du rossignol, Les Neiges de l'exil, La Clarté de la lune), s'ajoutent deux volumes publiés en 2007 (Le Vol du héron) puis 2008 (Le Fil du destin).

Œuvres sous le pseudonyme de Lian Hearn[modifier | modifier le code]

Série Le Clan des Otori[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Le Clan des Otori.
  1. Le Silence du rossignol, Gallimard, 2002 ((en) Across the Nightingale Floor, 2002)
  2. Les Neiges de l'exil, Gallimard, 2003 ((en) Grass for His Pillow, 2003)
  3. La Clarté de la lune, Gallimard, 2004 ((en) Brilliance of the Moon, 2004)
  4. Le Vol du héron, Gallimard, 2007 ((en) The Harsh Cry of the Heron, 2006)
  5. Le Fil du destin, Gallimard, 2008 ((en) Heaven's Net is Wide, 2007)

Série Shikanoko[modifier | modifier le code]

  1. (en) Emperor of the Eight Islands, 2016
  2. (en) Autumn Princess, Dragon Child, 2016
  3. (en) Lord of the Darkwood, 2016
  4. (en) The Tengu's Game of Go, 2016

Romans indépendants[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]