Gilles van Kote

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gilles van Kote
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
A travaillé pour

Gilles van Kote, né le dans le 16e arrondissement de Paris, est un journaliste français, qui été directeur du journal Le Monde de 2014 à 2015.

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris et du Centre de formation des journalistes (CFJ), il commence sa carrière de journaliste au service des sports du Matin de Paris (1985-1987) avant de rejoindre le quotidien sportif Le Sport (1987-1988). Il devient ensuite journaliste freelance, rejoint brièvement l'hebdomadaire Le Sport (1991-1992) avant de créer l'agence de presse Alinéa avec son confrère Alain Mercier.

En 2000, il rejoint le journal Le Monde en tant que chef adjoint du département Sports, dont il devient chef de service en 2003. 2005 le voit nommé adjoint du service Société et 2006 chef adjoint du service Sciences et environnement (aujourd'hui pôle Planète), poste qu'il occupera jusqu'en 2011[1].

Président de la Société des rédacteurs du Monde de 2009 à 2011, il fut vice-président du conseil de surveillance du Groupe Le Monde de 2009 à 2014, ainsi que délégué du pôle d’indépendance du Groupe Le Monde, créé au moment du rachat du Monde, en 2010[2],[1].

Le 28 mai 2014, il est désigné membre du directoire et directeur intérimaire du Monde sur proposition du trio d'actionnaires majoritaires Pierre Bergé, Xavier Niel et Matthieu Pigasse en remplacement de Nathalie Nougayrède[3], démissionnaire.

Le 14 mai 2015, à la suite du refus des actionnaires du Monde de soutenir sa candidature à un mandat de plein exercice et du veto exercé par la Société des rédacteurs du Monde envers le candidat proposé par les actionnaires, Jérôme Fenoglio, Gilles van Kote démissionne de ses fonctions[4].

Il est ensuite nommé directeur délégué chargé du développement du groupe Le Monde, avec pour mission principale de préparer le projet de nouveau siège social que le groupe doit faire construire près de la gare d'Austerlitz.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]