Gilles Vaton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Gilles Vaton, né le 12 avril 1952 à Quimper, est un architecte naval français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Concepteur de voiliers de compétition comme de croisières, ainsi que d'unités à moteur, il travaille plus récemment sur un projet de trimaran à grande vitesse, baptisé « BGV ». Il travaille depuis 1979 dans le bureau « Vaton Design » avec quatre collaborateurs, basé à Marseille[1].

Il a notamment été décrit comme « l'architecte français qui produit le plus de grandes unités »[2], par exemple à propos d’Arrayan, dériveur intégral de 35 mètres. Ancien élève d'André Mauric (l'architecte de Pen Duick VI) mais aussi de John Illingworth et de Charles Nicholson, il est connu pour « [son] sens des proportions et [son] élégance de lignes sans défaillance »[2].

Parmi ses réalisations, on peut noter :

  • le voilier Adrien qui a permis au navigateur Jean-Luc Van Den Heede de battre le record du tour du monde à l'envers ;
  • le Charles Heidseick 3, monocoque de la course Whitbread de 1981-1982 ;
  • les foilers Charles Heidsieck IV et PACA, innovants par leurs utilisations 'hydrofoils et de mâts-ailes ;
  • des carènes pour la coupe de l'America ;
  • de nombreux voiliers « maxi », unités de 25 à 35 m destinées à la plaisance de luxe ;
  • le super yacht Zurbagan Zurbagan de 90 pieds pour lequel Gilles Vaton a reçu le design award 2007.

Gilles Vaton a également navigué et effectué plusieurs tours du monde, notamment comme membre d'équipage de Kriter pendant la première course Whitbread ainsi que la Transat en solitaire à la barre du monocoque Ackel France qui était le prototype de la série des Frioul 38 qu'il avait dessiné alors qu'il était collaborateur d'André Mauric.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Loisirs nautiques, Gilles Vaton ou la mer sans frontières, dans « La Plaisance française à la découverte de ses architectes », janvier 1985.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Source : Site officiel
  2. a et b Daniel Allisy et Alain Glicksman, 30 ans de voiliers [détail des éditions]