Gilles Tilleman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Gilles Tilleman est un martyr protestant bruxellois du XVIe siècle, mort à Bruxelles sur le bûcher le 25 janvier 1541.

Son martyre est raconté par Jean Crespin dans son martyrologe[1] ainsi que plus succinctement par John Foxe dans son Livre des Martyrs[2]. Selon Foxe, Tilleman exerçait le métier de coutelier, et une mention du "coutelier de Bruxelles" est faite par John Winthrop dans son Modèle de la charité chrétienne[3]. Crespin décrit en longueur les jours précédant l'exécution, et souligne en particulier la condition humble de Tilleman (en termes d'instruction et en position sociétale), son souci des pauvres de la ville, qui était alors éprouvée par le froid hivernal ainsi que par des épidémies de peste, et surtout son assurance devant la persécution reçue. Selon Crespin, il alla jusqu'à remercier Dieu de lui donner l'occasion de lui rendre gloire par son martyre.

Tilleman comparut en plusieurs occasions devant des théologiens catholiques et on lui demanda de renoncer à sa foi réformée, ce qu'il refusa de faire.

Au moment du bûcher, deux faits marquants sont relevés par Crespin. Voyant la structure en fagots de bois réalisée par ses bourreaux pour son exécution, Gilles Tilleman eut une pensée pour les pauvres de la ville, faisant remarquer qu'une petite portion de ce bois aurait suffi à le consumer, et que le reste aurait pu être redistribué aux nécessiteux. D'autre part, alors que ses bourreaux suggérèrent de l'étrangler pour lui épargner quelque peu des souffrances des flammes, Tilleman refusa, déclarant qu'il n'avait pas peur du feu et que Dieu le garderait. Il s'agenouilla seulement, remit son âme entre les mains de Dieu, puis se déchaussa, demandant qu'on donne sa paire de chaussures aux pauvres. Il entra ensuite dans la structure de bois où il périt. Foxe ajoute qu'il sembla à peine être atteint par la douleur des flammes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean Crespin, Histoire des martyrs persecutez et mis a mort pour la vérité de l'Evangile, depuis le temps des apostres jusques à l'an 1574, comprinse en dix livres, Eustache Vignon, (lire en ligne)
  2. « FOX's Book of Martyrs », sur www.ccel.org (consulté le 21 mai 2021)
  3. « John Winthrop: A Modell of Christian Charity, 1630 », sur history.hanover.edu (consulté le 22 mai 2021)