Gilles Lapointe (écrivain)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Gilles Lapointe)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lapointe.
Gilles Lapointe
GillesLapointe.jpg
Biographie
Nationalité
Canadienne
Activité
Écrivain, Professeur
Autres informations
Distinction

Gilles Lapointe est un écrivain québécois. Il s'intéresse aux enjeux théoriques liés à la modernité artistique québécoise dans une perspective interdisciplinaire. Ses recherches sur l’automatisme et le post-automatisme l’ont mené à poursuivre des travaux dans les domaines de l’édition critique, de l’archive littéraire, des écrits d’artiste, de l’épistolarité, ainsi que sur les rapports d’intertextualité qu’entretiennent les œuvres de Réjean Ducharme et d’Arthur Rimbaud.

En collaboration avec André-G. Bourassa, il a préparé pour la Bibliothèque du Nouveau Monde, la volumineuse édition critique des Écrits I (1987) et Écrits II (1997) de Paul-Émile Borduas. Gilles Lapointe a aussi été commissaire en 1988, avec André G. Bourassa, de l'exposition «Refus global et ses environs » présentée à la Bibliothèque nationale du Québec, et avec François-Marc Gagnon, de l'exposition « Saint-Hilaire et les automatistes » présentée à l'été 1997 au Musée d’art du Mont-Saint-Hilaire. Il a également été commissaire, conjointement avec Raymond Montpetit, de l'exposition intitulée «Un regard sur Percé: Paul-Émile Borduas photographe (1938)» présentée en 1998 au Musée le Chafaud de Percé, et par la suite à la Bibliothèque nationale du Québec.

S'intéressant aux enjeux liés à l'américanité, il a cosigné en 2001, avec l'artiste René Derouin, les ouvrages Pour une culture du territoire, et en 2007, Les Jardins du précambrien. Symposiums internationaux d’art in situ 2001-2006. En 2005, il fait paraître aux Éditions du passage, en collaboration avec l'essayiste Ginette Michaud et l'artiste Jocelyn Jean un ouvrage collectif intitulé Edmund Alleyn. Indigo sur tous les tons et en 2008, chez Fides, un essai intitulé La Comète automatiste rassemblant des études sur Paul-Émile Borduas, Claude et Pierre Gauvreau, Françoise Sullivan et Jean-Paul Riopelle. Parmi ses travaux récents, signalons la parution en 2011, au Temps volé éditeur, de la Lettre à André Breton de Claude Gauvreau, et chez le même éditeur en 2013, en collaboration avec l'essayiste Élisabeth Nardout-Lafarge et l'artiste Sylvie Readman d'un ouvrage réunissant des photographies et des textes qui évoquent l'univers montréalais du récit L'Hiver de force de Réjean Ducharme. Il a aussi préparé, en collaboration avec l'artiste René Derouin, l'édition de Graphies d'atelier. Le trait continu (Groupe Fides, 2013), ouvrage qui rassemble à travers la correspondance, les journaux intimes et les textes publiés en revues l'essentiel de la réflexion de René Derouin sur l'art et la société. Il a aussi fait paraître en 2013, en collaboration avec la cinéaste Jennifer Alleyn, les notes d'atelier de l'artiste Edmund Alleyn, réflexions extraites des nombreux carnets d'esquisses de cette figure majeure de l'art contemporain canadien. Il est l'auteur de la biographie intellectuelle d'Edmund Alleyn parue aux Presses de l'Université de Montréal en 2017. Il est membre régulier du Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécoises (CRILCQ) et membre de l'équipe de recherche en histoire de l'art du Québec (ÉRHAQ) où il dirige le Carnet de l'ÉRHAQ. Il a enseigné comme professeur régulier de 2006 à 2016 au Département d'histoire de l'art de l'Université du Québec à Montréal où il a notamment dirigé les programmes de premier cycle en histoire de l'art.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Edmund Alleyn: biographie, Montréal, Les Presses de l'Université de Montréal, coll. «Art+», 2017, 445 p.
  • L'hiver de force à pas perdus. Le Montréal de Réjean Ducharme, Gilles Lapointe, Élisabeth Nardout-Lafarge et Sylvie Readman, Montréal, les éditions du passage, coll. « Autour de l'art », no 5, 2014, 78 p.
  • L'hiver de force à pas perdus, Gilles Lapointe, Élisabeth Nardout-Lafarge et Sylvie Readman, Montréal, Le Temps volé éditeur, 2013, 71 p.
  • La comète automatiste, Montréal, Fides, « Nouvelles études québécoises (hors série) », 2008, 208 p.
  • Le Musée de Noé, en collaboration avec Ginette Michaud et Jocelyn Jean, Montréal, Éditions Outremer, 1999, 81 p.
  • Paul-Émile Borduas, Montréal, Lidec, « Célébrités », 1997, 64 p.
  • L'envol des signes. Borduas et ses lettres, Montréal, CÉTUQ/Fides, « Nouvelles études québécoises  », 1996, 272 p.
  • Éditions
  • Paul-Émile Borduas et Rachel Laforest, Aller jusqu'au bout des mots, sous la direction de François-Marc Gagnon et Gilles Lapointe, Montréal, Leméac, 2017, 161 p.
  • Les derniers territoires, propos de René Derouin recueillis et mis en forme par Gilles Lapointe, Val-David, Les éditions du Versant sud, 2016, 130 p.
  • René Derouin, Graphies d'atelier. Le trait continu, textes établis et présentés par Gilles Lapointe, Montréal, Fides, 2013, 457 p.
  • Edmund Alleyn, De jour, de nuit, écrits sur l'art sous la direction de Jennifer Alleyn et Gilles Lapointe, Montréal, les éditions du passage, 2013, 97 p.
  • Edmund Alleyn, By Day, by Night, Writings on Art, Edited by Jennifer Alleyn and Gilles Lapointe, Montreal, les editions du passage, 2013, 97 p.
  • Claude Gauvreau, Lettre à André Breton, édition critique sous la direction de Gilles Lapointe, Montréal, Le Temps volé, 2011, 103 p.
  • Œuvres à la rue : pratiques et discours émergents en art public, Annie Gérin, Yves Bergeron, Dominic Hardy et Gilles Lapointe (dir.), Montréal, Galerie de l’UQAM, 2010, 128 p.
  • Les Jardins du précambrien. Symposiums internationaux d’art in situ, 2001-2006, en collaboration avec René Derouin, Montréal, L’Hexagone, 2007, 304 p.
  • Edmund Alleyn. Indigo sur tous les tons, en collaboration avec Ginette Michaud et Jocelyn Montréal, Les éditions du passage, 2005, 280 p.
  • Le corps de la lettre. Correspondance autographe de Paul-Émile Borduas, choix et présentation de Gilles Lapointe, Montréal, Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécoise, «nouveaux cahiers de recherche Hors série 1», 2004, 527 p.
  • Lettres à Paul-Émile Borduas, de Claude Gauvreau. Édition critique préparée et présentée par Gilles Lapointe, Montréal, Presses de l’Université de Montréal, « Bibliothèque du Nouveau Monde », 2002, 459 p.
  • Pour une culture du territoire, sous la direction de René Derouin, avec la collaboration de Gilles Lapointe, Montréal, l'Hexagone, 2001, 214 p.
  • Paul-Émile Borduas photographe. Un regard sur Percé, été 1938. Édition préparée et présentée par Gilles Lapointe et Raymond Montpetit, Montréal, Fides, 1998, 127 p.
  • Paul-Émile Borduas, Écrits II. Édition critique du journal et de la correspondance de l'artiste, en collaboration avec André G. Bourassa, Montréal, Presses de l’Université de Montréal, « Bibliothèque du Nouveau Monde  », 1997, 1159 p.
  • Claude Gauvreau, Écrits sur l'art. Édition préparée sous la direction de Gilles Lapointe, Montréal, L'Hexagone, collection « Œuvres de Claude Gauvreau », 1996, 410 p.
  • Refus global et autres écrits. Édition préparée et présentée (p. 7-62) par Gilles Lapointe et André G. Bourassa, Montréal, l'Hexagone, coll. «  Typo  », 1990, 301 p.
  • Paul-Émile Borduas, Écrits I. Édition critique, en collaboration avec MM. André Bourassa et Jean Fisette, Montréal, Presses de l'Université de Montréal, « Bibliothèque du Nouveau Monde », 1988, 700 p.
  • Refus global et ses environs, en collaboration avec André G. Bourassa, Montréal. Coédition l'Hexagone et la Bibliothèque nationale du Québec, 1988, 184 p. [Réédition 1998]. }

Honneurs[modifier | modifier le code]