Gilles Julien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gilles Julien (Sillery, 1935 - ) est un administrateur scientifique franco-ontarien. Il se fait connaître par son engagement à l'essor de la francophonie.

Il est diplômé en biologie, et détenteur d’un doctorat en pharmacologie de l’Université Laval. Après une carrière de 11 ans comme professeur et chercheur à l’Université Laval, il entreprend une carrière d’administrateur scientifique, d’abord au Conseil national de recherches (CNRC) à Ottawa, puis au Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie (CRSNG) où il a été successivement directeur-général et vice-président exécutif.

Musicien amateur, il fonde le chœur V’la l’Bon Vent à Québec, avec François Provencher, puis Les Chansonniers d’Ottawa, chœur à qui il donne le mandat de propager le fait canadien-français par la musique chorale.

Lui et son épouse, Françoise Delisle-Julien, ont été nommés membres de l’ordre des francophones d’Amérique en 1995 pour leur engagement, comme couple, à contribuer à l’essor et à l’épanouissement de la culture canadienne-française en Ontario, tout en faisant la promotion de la culture musicale chorale.

De plus, ses contributions à l’essor du français tant en science qu’en musique lui ont valu la décoration de chevalier de l’ordre de la Pléiade en 2000.