Gilles Gleizes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gilles Gleizes
Gilles Gleizes.jpg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (57 ans)
Nationalité
Activités
Acteur, metteur en scène, réalisateur, enseignantVoir et modifier les données sur Wikidata

Gilles Gleizes, né le , est un auteur réalisateur, metteur en scène, adaptateur, comédien et pédagogue français. Le peintre Albert Gleizes est le cousin germain de son grand-père.

Il entre en classe de comédie au Conservatoire de Versailles puis en section régie-administration à l'ENSATT. Il suit également les cours de l'Institut d'Études Théâtrales à l'Université de Censier Paris III où il présente un mémoire de Master 1 intitulé Kurt Weill et Marie-Galante, un rendez-vous à reprendre au théâtre. Il fait aussi un stage d'initiation à la réalisation à l'École Louis-Lumière et un stage d'écriture de scénario à l'Espace Scénario.

Auteur réalisateur[modifier | modifier le code]

2008 : La plage blanche, court métrage, sélectionné au Festival International du Film de La Rochelle 2009, au 7e FestiVal d'Oise du Film Court et au Festival Les Toiles de Mer de Lanton

Metteur en scène[modifier | modifier le code]

2003-2005 : Angèle d'Alexandre Dumas au Théâtre Roger-Barat de Herblay, au Théâtre Silvia-Monfort, au Théâtre du Jeu-de-Paume à Aix-en-Provence et en tournée en France

2002 : Le plaisir imaginé à partir de textes de Marivaux, Molière, Honoré de Balzac, Villiers de l’Isle-Adam au Théâtre 95 de Cergy-Pontoise

2000-2002 : Gabriel(le) adapté par lui-même de Gabriel de George Sand à La Rose des Vents de Villeneuve-d'Ascq, au Théâtre du Gymnase à Marseille, à L'Equinoxe de Châteauroux et au Théâtre 14 Jean-Marie Serreau

1999-2000 : Le secret de l'aiguille creuse (Une aventure d'Arsène Lupin) adapté par lui-même de L'Aiguille creuse de Maurice Leblanc au Théâtre des Jeunes Spectateurs de Montreuil, à la Maison des arts et de la culture de Créteil et en tournée en France

1994-1995 : Médée de Sénèque, traduction de Florence Dupont, CDN de Limoges, Théâtre de la Tempête, Théâtre de Rungis

1992 : Eté et Fumée de Tennessee Williams, cotraduit avec Roberta Bailey, au théâtre de Rungis et au CDN de Limoges - Seaside de Marie Redonnet au Festival d'Avignon in

1991 : The Lady of Larkspure Lotion et Twenty-seven wagons full of coton de Tennessee Williams au Southern Repertory Théatre de La Nouvelle-Orléans

1990 : Le Prix du soleil d'Agnès Mallet au Théâtre de la Salamandre (Théâtre national du Nord Pas de Calais)

1989-1991 : Les incertitudes du désir adapté par lui-même de Crébillon fils à La Rose des Vents de Villeneuve-d'Ascq, au Théâtre de l'Athénée, au Théâtre du Gymnase à Marseille, aux CDN de Grenoble et Toulouse, et en tournée en France

1987-1988 : Le Traducteur Kleptomane de Deszö Kosztolanyi au Théâtre des Treize Vents (CDN de Montpellier), à l'Hôtel Lutétia et en tournée en France

1986-1987 : Derniers Masques d'Arthur Schnitzler, à Boulogne-sur-Mer et au Théâtre 13

1985-1986 : Le Plaisir des autres d'Agnès Mallet d'après Cesare Pavese à Boulogne-sur-Mer et au Théâtre 14

1983 : Dommage qu'elle soit une putain de John Ford, Théâtre de la Cité Universitaire (salle de la Resserre)

1981-1982 : L'Éveil du printemps de Frank Wedekind au Théâtre Jean Vilar de Suresnes, Théâtre de Gennevilliers et à la Comédie de Paris

1980-1981: Grand-peur et misère du IIIème Reich de Bertolt Brecht au Théâtre de l'ENSATT et au Théâtre 347.

Comédien[modifier | modifier le code]

Il joue dans ses spectacles (Été et Fumée, Médée, Le Secret de l’aiguille creuse) et dans son court métrage, La Plage blanche.

Au cinéma, il apparaît également dans des longs métrages d'Abdelkrim Bahloul (Les Sœurs Hamlet, La Nuit du destin) et de Jean-François Richet (L'Ennemi public no 1).

À la télévision, il joue dans les épisodes des séries Une famille formidable (réalisation Joël Santoni), PJ (réalisation Gérard Vergez), Julie Lescaut (réalisation Daniel Janneau) Paris Enquêtes criminelles (réalisation Jean-Teddy Filippe) et dans Liens de sang, un téléfilm d'Olivier Panchot.

Il tourne également dans des courts métrages de Pascal Perennes (Oui), de Christophe Atabekian (Mardi onze heures), d'Antoine Voituriez (Les Roses de Staline), de Frédérique Ribis (Parlez-moi d'amour) et de Bastian Schweitzer (Archives de nuit).

Pédagogue[modifier | modifier le code]

Depuis 2010, il enseigne au Conservatoire de Lens et a présenté divers travaux en collaboration avec les élèves et les professeurs de ce conservatoire.

2017: Qu'avez-vous fait pour tant de biens? à partir de scènes du Barbier de Séville et du Mariage de Figaro de Beaumarchais avec des musiques de Beaumarchais, Mozart et Rossini

2016: Sibylline Ophélie à partir de scènes de Hamlet de William Shakespeare avec des musiques de Hector Berlioz, Yves Clément, William Linley, John Munday, Frederick Sternfeld, Ambroise Thomas, Walsingham,

2015: Shakespeare songs à partir de scènes de William Shakespeare avec des musiques de Giuseppe Verdi, John Wilson, Ambroise Thomas, Hector Berlioz, Thomas Morley, Franz Schubert, Robert Johnson

2014: Youkali, adapté par lui-même de Marie-Galante de Jacques Deval, avec une musique de Kurt Weill, lecture-concert dans le cadre du Salon du Livre Policier

2013: Le crime de Lord Arthur Savile d'Oscar Wilde avec une musique de Peer Raben, lecture-concert dans le cadre du Salon du Livre Policier

Il a aussi enseigné le théâtre à l'École Florent, au conservatoire de Lille, au théâtre international de langue française (TILF), dans les écoles du CDN de Saint-Étienne et du TNS, aux Ateliers du théâtre des Quartiers d'Ivry, à la MGI, en première et en terminale L option théâtre, à l'ESAD, à l'Université de Censier Paris III, à Vanves, en Maison d'arrêt de Fleury-Mérogis, et l'histoire du théâtre au Conservatoire de Clamart comme il a également animé des stages ANPE et AFDAS.

Références externes[modifier | modifier le code]