Gilles Floro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Gilles Floro
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 35 ans)
Nationalité
Activité
Autres informations
Instrument
Instrument à clavier (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Gilles Floro est un chanteur, auteur et compositeur guadeloupéen né le à Saint-Claude (Guadeloupe) et mort le [1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Ses talents s'exercent dès son jeune âge, à quatorze ans. Claviériste à la base, il constitue le groupe JazzPower avec son frère aîné Jean-Claude. Son talent de pianiste l'amène à intégrer différents grands groupes caribéens, certains mythiques : L'express Band, Les Aiglons, Pakala et les Vikings notamment. Il devient, vers le milieu des années 1980, l'un des musiciens de studio les plus sollicités.

Il enregistre son premier disque en solo en 1986 et acquiert la notoriété avec les hits Rêve bleu, A pa Pawol An Lè et Diaman d'Eben. Il enchaîne les albums à succès.

À 35 ans, le chanteur avait déjà huit albums à son actif, dont son dernier au titre prédestiné Sans prévenir.

Le 22 juin 1999, Gilles Floro tentait d'installer une antenne parabolique sur le toit de sa maison, et il aurait reçu une forte décharge électrique provenant du câble d'alimentation en électricité relié au même support que l'antenne, avant de chuter du toit. Son album posthume intitulé Désolé sort quelques mois plus tard.

Discographie[modifier | modifier le code]

Album Studio[modifier | modifier le code]

Singles + Clips[modifier | modifier le code]

Postérité[modifier | modifier le code]

Hommage[modifier | modifier le code]

Places, rues, monuments[modifier | modifier le code]

En 2009, la Maison de la Culture de Gourbeyre est inaugurée et porte le nom de Gilles Floro[2].

Musique[modifier | modifier le code]

En 2004, Jocelyne Béroard lui rend hommage en enregistrant l'album hommage à gilles floro[3] (ASIN B0006J0HBM)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]