Gilles Dorronsoro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Gilles Dorronsoro, né le à Clermont-Ferrand[1], est un chercheur en science politique français, spécialiste de l'Afghanistan et de la Turquie contemporains.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir obtenu en 1996 un doctorat en sociologie politique à l'École des hautes études en sciences sociales pour ses recherches sur l'Afghanistan[2], Gilles Dorronsoro a été professeur de science politique à l'université Panthéon-Sorbonne et à l'Institut d'études politiques de Rennes, ainsi que coordinateur scientifique à l'Institut français d'études anatoliennes[3]. Il a été chercheur invité à la Fondation Carnegie pour la paix internationale.

Il est aujourd'hui enseignant en relations internationales à la Sorbonne. Il est le cofondateur du European Journal of Turkish Studies[4] et du South Asia Multidisciplinary Academic Journal[5].

Publications[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • La Révolution afghane, des communistes aux tâlebân, Khartala, 2000
  • (en) Revolution Unending: Afghanistan, 1979 to the Present, Columbia University Press, 2005
  • La Turquie conteste : régime sécuritaire et mobilisations sociales, Éditions du CNRS, 2005
  • La Turquie, périphérie occidentale ou puissance d'Asie ?, éditions Autrement, 2009
  • Le Reniement démocratique. Néolibéralisme et injustice sociale, éditions Fayard, coll. « Raison de plus », 2019[6]
  • Le gouvernement transnational de l'Afghanistan. Une si prévisible défaite, Khartala, 2021.

Articles[modifier | modifier le code]

  • « La torture discrète : capital social, radicalisation et désengagement militant dans un régime sécuritaire », European Journal of Turkish Studies 8 | 2008[7]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Maja Baczko, « Gilles Dorronsoro | About me », sur gillesdorronsoro.com (consulté le )
  2. « La Révolution afghane : du Jihad à la guerre civile », sur theses.fr.
  3. « Dorronsoro Gilles », sur cessp.cnrs.fr.
  4. Voir sur ejts.org.
  5. (en) « South Asia Multidisciplinary Academic Journal », sur revues.org, Association pour la Recherche sur l’Asie du Sud (consulté le ).
  6. Christophe Ayad, « Le chercheur Gilles Dorronsoro, des chefs de guerre afghans aux « gilets jaunes » », sur Le Monde, .
  7. Dorronsoro, Gilles, « La torture discrète  : capital social, radicalisation et désengagement militant dans un régime sécuritaire », sur revues.org, European Journal of Turkish Studies. Social Sciences on Contemporary Turkey, European Journal of Turkish Studies, (ISSN 1773-0546, consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]