Cette page fait l’objet d’une mesure de semi-protection étendue.

Gilles Barbier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Gilles Barbier
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Nationalité
Français
Activité
plasticien

Gilles Barbier de Preville ou Gilles Barbier, né le 6 septembre 1965 à Port-Vila au condominium des Nouvelles-Hébrides (aujourd'hui Vanuatu), est un artiste contemporain et plasticien français qui vit et travaille à Marseille.

Biographie et parcours artistique

Arrivé en France à l'âge de vingt ans, Gilles Barbier s'inscrit à la faculté de lettres d'Aix-en-Provence (université de Provence) puis entre aux beaux-arts à Marseille-Luminy.

Dans cette ville, il participe en 1992 à l’émergence de la Friche Belle de Mai via la création d’Astérides, structure de résidence d’artistes[1]. [2]

[source insuffisante]

Marqué par son enfance au Vanuatu, l'artiste a longtemps passé sous silence ces souvenirs de jeunesse. Pourtant les références à ce lieu sont nombreuses dans ses œuvres ; forêts luxuriantes, mers transparentes, paires de tongs et motifs tropicaux, reviennent incessamment[3] .


Gilles Barbier expose son travail depuis 1995 en France, en Allemagne, aux Pays-Bas ou encore en Autriche et aux États-Unis. Il a été nominé pour le prix Marcel-Duchamp en 2005. Son œuvre a depuis bénéficié d’expositions monographiques majeures (en 2006 au Carré d'art de Nîmes, en 2008 avec l’exposition « Le Cockpit, le Vaisseau, Ce que l’on voit depuis le hublot », à l’espace Claude Berri) et de participations à des expositions importantes en France et à l’étranger (« La Force de l'art #2 » en 2009, « Vraoum », art contemporain et bande dessinée en 2009 et « Tous cannibales » en 2011 à La Maison rouge). Il participe en à l’exposition Paris-Delhi-Bombay au centre Georges-Pompidou, où il présente une vaste installation sous le titre The game of life[4].Rubber landscape, 2007 - Acrylique sur calque polyester, 2 éléments : chacun 140 × 250 cm, Galerie G.-Ph. & N. Vallois

La Table du festin ( détail de l'œuvre ), 2013, Technique mixte, 165 x 390 x 115 cm


Œuvres (sélection)

  • Dans L 'I.A. (les câbles les étincelles) #3, 2020, Technique mixte sur calque acrylique, 190x190 cm
  • « Sans titre (Le Terrier), Gouache sur papier, 6 éléments : chacun 123 × 189 cm, Galerie G.-Ph. & N. ValloisE
  • Hawaiian ghost 12, 2019, Gouache sur papier, 190 x 160 cm
  • De "Minage" à "Naufragé" 2016, Encre et gouache sur papier, 210 x 209,5 cm
  • Planqué dans l'atelier ( Les plantes ), 2015, photographie couleur, 100 x 200 cm, Galerie G.-Ph. & N. Vallois
  • La Table du festin ( détail de l'œuvre ), 2013, Technique mixte, 165 x 390 x 115 cm
  • Still Tongues, 2013, Technique mixte, 32 x 39 x 50
  • Banana Head (traumatic insemination), 2010, Résine rose et peinture, 33 x 38 x 30
  • Rubber landscape , 2007, Acrylique sur calque polyester, 2 éléments : chacun 140 × 250 cm, Galerie G.-Ph. & N. Vallois
  • Two Worm Holes, 2007 Gouache sur papier. 140 x 250 cm
  • La Révolution à l'envers, 2007, Technique mixte, cire, cheveux, vêtements, bois. 310 h x 210 x 170 cm. Le Cockpit, 2007,Technique mixte, 309 h x 465 x 225 cm
  • Sans Titre (méga maquette), 2006, Technique mixte sur papier. 15 éléments chacun 112 x 105,2 cm, collection Claude Berri, Paris
  • Paysage Mental (Loch Ness), 2003, Technique mixte, dimensions variables Courtesy Galerie G.-P. & N. Vallois, Paris
  • Candidat à l'immigration 2002, Technique mixte, 165 x 105 x 85 cm, Collection particulière Courtesy galerie Georges-Philippe & Nathalie Vallois
  • The dog 2001,Cire, vêtements, résine, encre sur papier, 172 x 75 x 40 cm, Collection privée, États-Unis
  • Aaaah !, 2001,Cire, résine, 190 x 240 x 105 cm, Collection Katia Lazarew, Paris
  • Les Parasites, 2000, Technique mixte, dimensions variables, Collection particulière, Athènes
  • Produit dérivé, 2000 , Cire, vêtements, technique mixte, 190 x 51 x 28 cm, Collection privée, Paris
  • L'Ivrogne, 1999-2000, Mannequin en cire, assemblage d’objets, 600 × 300 × 300 cm, collection MAC/VAL, musée d’art contemporain du Val-de-Marne[5]
  • Polyfocus 1999, Cire, vêtements, résine, techniques mixtes, dimensions variables, collection MNAM, Centre Georges Pompidou, Paris
  • Clone femelle 1999, Cire, 170 x 65 x 30 cm, Collection privée, Paris
  • L'Orgue à pets, 1996, Techniques mixtes, Courtesy Jean Albou conseil, Paris
  • Comment mieux guider notre vie au quotidien, 1995, Vêtements, bois peint, papier, dimensions variables, Collection MJS, Paris
  • Le Pied tendre , 1995 Techniques mixtes Dimensions variables Courtesy Georges-Philippe & Nathalie Vallois, Paris

Expositions individuelles

Expositions collectives

Collections publiques

  • Santa Barbara Museum of Art, Santa Barbara, Etats-Unis
  • Fondation ARCO, Madrid, Espagne
  • Fonds National d'Art Contemporain, Paris, France
  • Centre National des Arts Plastiques, Paris La Défense, France
  • Caisse des Dépôts et Consignations, Paris, France
  • Musée National d'Art Moderne - Centre Pompidou, Paris, France
  • Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris, Paris, France
  • MAC/VAL, Musée d'Art Contemporain du Val de Marne, Vitry-sur-Seine, France
  • Musée d'Art Contemporain (MAC), Marseille, France
  • Carré d’Art, Musée d’art contemporain, Nîmes, France
  • Frac Corse, France
  • Frac Languedoc-Roussillon, France
  • Frac Nord Pas-de-Calais, France
  • Frac Pays de Loire, France
  • Frac Picardie, France
  • Frac Provence-Alpes-Côte d'Azur, France
  • Frac Rhône-Alpes, France
  • Fonds Communal d'Art Contemporain de la ville de Marseille, France

Ouvrages

Notes et références

Annexes

Liens externes