Gilles Barbedette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Gilles Barbedette
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 36 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Activités
Autres informations
Membre de
Père-Lachaise - Division 22 - Barbedette 01.jpg
Vue de la sépulture.

Gilles Barbedette, né le à Rennes en Ille-et-Vilaine et mort le dans le 14e arrondissement de Paris[1], est un écrivain et traducteur français[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Directeur de la collection « Littérature étrangère » aux Éditions Rivages, il est aussi critique et traducteur de l'anglais[2]. Il a notamment traduit les écrivains Edmund White, Vladimir Nabokov, dont sa correspondance avec Edmund Wilson et Eva Figes. Homosexuel militant, il est le fondateur d'un des premiers Groupe de libération homosexuelle. Rédacteur à Gai pied, il est avec Daniel Defert et Jean Blancart à l'origine du mouvement AIDES[3]. Sa mort prématurée, due au sida, l'empêche d'achever l'édition des œuvres complètes de Nabokov pour la Bibliothèque de la Pléiade[2],[4]. Il repose au cimetière du Père-Lachaise (22e division).

Œuvre[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Lieux de naissance et décès trouvés dans la base MatchId des fichiers de décès en ligne du Ministère de l'Intérieur avec les données INSEE (consultation 8 janvier 2020)
  2. a b et c « Trois disparitions », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le 2 mars 2018).
  3. https://www.france.qrd.org/sante/remaides/REM23/FR23/p44n23.html
  4. Pierre Maury, « La mort de Gilles Barbedette », Le Soir,‎ (lire en ligne, consulté le 2 mars 2018).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notices d'autorité[modifier | modifier le code]