Gilles-Antoine Langlois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Langlois.

Gilles-Antoine Langlois est un historien, urbaniste et écrivain français.Il est actuellement Professeur à l'Ecole Nationale Supérieur d'Architecture et des Paysages de Bordeaux, chercheur à l'Université Paris-Saclay et au Laboratoire de l'École nationale supérieure d'architecture de Versailles.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Il a soutenu une thèse de doctorat en histoire sous la direction de Pierre Chaunu (Sorbonne, 1990), une thèse de doctorat en urbanisme et aménagement sous la direction de Jean-Pierre Frey (Institut d'urbanisme de Paris, 1999) et une Habilitation à Diriger des Recherches en Histoire moderne et contemporaine (Paris Saclay-UVSQ, 2013) garantie par Jacques Pothier (IECI/UVSQ).

Publications dans le champ de la littérature[modifier | modifier le code]

Langlois est diplômé en lettres modernes et a passé le début de sa carrière à travailler dans ce champ disciplinaire. Ses travaux de recherches sont souvent inspirés par ce goût pour la littérature. Il a notamment publié plusieurs recueils de poésie aux éditions Mémoire Vivante.

Recherches en histoire et en urbanisme[modifier | modifier le code]

Ses travaux s'inscrivent dans une histoire culturelle et sociale de l'urbain et de l'architecture et portent sur le rapport entre procès d'urbanisation, projets et politiques publiques. Il a développé une expertise dans l'histoire de l'urbanisme colonial et de la ségrégation des espaces en Louisiane et à Saint-Domingue en collaboration avec des centres de recherches américains et une expertise sur le projet d'urbanisme comme prisme des conflits sociaux dans l'agglomération parisienne.

Travaux avec des institutions nationales et internationales[modifier | modifier le code]

Il a organisé plusieurs expositions, en collaboration avec le Ministère de la Culture et de la Communication, le Ministère des Affaires Etrangères, la Ville de Paris et The Historic New-Orleans Collection et publié plus de 20 ouvrages.

Il a réalisé en 2003 le site internet bilingue de référence sur l'histoire de la Louisiane française www.louisiane.culture.fr (versions en français et en anglais), assuré des éditions scientifiques et publié de nombreuses contributions dans des ouvrages collectifs, revues scientifiques, et encyclopédies, en France et aux États-Unis.

Ouvrages publiés[modifier | modifier le code]

  • Folies, tivolis et attractions, Les premiers parcs de loisirs parisiens, Paris, 1991
  • Jours de fête, De Tivoli à Eurodisneyland, Paris, 1992
  • Le XIIIe arrondissement, une ville dans Paris, Paris, 1993
  • Tours, images d'une ville 1895-1995, Tours, 1995
  • Le guide du promeneur, XIIIe arrondissement, Paris, 1996 (2e éd. 2000)
  • Le XVe arrondissement, l'étendue de la réussite, Paris, 1996
  • Le XIIe arrondissement, traditions et actualités, Paris, 1996
  • Montparnasse et le XIVe arrondissement, Paris, 2000
  • Histoire d'un quartier de Paris, de la Salpêtrière à la Bibliothèque nationale de France, Paris, 2000
  • Ville d'Is (poésie, éditions Mémoire Vivante), Paris, 2001
  • La Louisiane française / French Louisiana, 1682-1803, site internet bilingue, 2003
  • Plaquemine, suivi de Bitume de Judée (poésie, éditions Mémoire Vivante), Paris, 2003
  • Des villes pour la Louisiane française, théorie et pratique de l'urbanistique coloniale au XVIIIe siècle, Paris, 2003
  • Pannecière, Les lacs-réservoirs du bassin de la Seine I, Paris, 2003
  • Le lac d'Orient, Les lacs-réservoirs du bassin de la Seine II, Paris, 2004
  • Le lac du Der-Chantecoq, Les lacs-réservoirs du bassin de la Seine III, Paris, 2004
  • Le lac Amance - le lac du Temple, Les lacs-réservoirs du bassin de la Seine IV, Paris, 2005
  • Noire Sœur (poésie, éditions Mémoire Vivante), Paris, 2006
  • Le bassin de la Villette, Paris, 2007
  • La Pitié-Salpêtrière, Paris, 2012.
  • Seeking the Unknown: Natural History Observations in Louisiana, New Orleans, 2013

Liens externes[modifier | modifier le code]