Giles Milton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Milton.
Giles Milton
Naissance (51 ans)
Comté de Buckinghamshire, Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Activité principale
Écrivain, journaliste
Auteur
Langue d’écriture Anglais
Mouvement non-fiction story-telling
Genres
Histoire des voyages et des explorations

Œuvres principales

La Guerre de la noix muscade (1999)
Les Aventuriers de la reine (2000)
Roulette russe (2013)

Giles Milton est un journaliste et écrivain britannique né dans le comté de Buckinghamshire le . Spécialiste de l'histoire des voyages et des explorations, il collabore à nombre de revues et journaux anglais et étrangers. Il a publié de nombreux ouvrages, dont plusieurs traduits en français. Milton est membre du directoire de la London Library.

Biographie[modifier | modifier le code]

Natif du Buckinghamshire, Milton a fréquenté l’Université de Bristol. Il partage aujourd'hui son temps entre Londres et sa résidence en Bourgogne. Il est marié à l’illustratrice Alexandra Milton, et ils ont trois filles.

Giles Milton devient célèbre avec un best-seller, La Guerre de la noix de muscade (1999), récit épique (mis en ondes par la BBC[1]) de la lutte entre Anglais et Néerlandais pour le contrôle de la route des épices au XVIIe siècle. Suivent trois autres récits d'exploration : Les Aventuriers de la reine, Samouraï William et Captifs en Barbarie, consacrés aux premières expéditions anglaises en Virginie, en Extrême-Orient et au Maghreb, et dans lesquels l'auteur s'intéresse aux racines du colonialisme européen aux XVIIe et XVIIIe siècles. Ces premiers livres s'appuient tout autant sur des sources inédites (journaux intimes, carnets de voyages et correspondance) que sur les archives officielles (celles, notamment, de la Compagnie des Indes Orientales, aujourd'hui conservées à la British Library) ou les anthologies de voyage compilées au XVIe siècle par Richard Hakluyt et Samuel Purchas.

Ses essais postérieurs marquent un retour vers le XXe siècle : dans Le Paradis perdu (2008), il enquête sur le saccage de Smyrne en 1922 et la montée de l'intolérance. Là encore, Milton s'inspire des carnets de voyage et de la correspondance personnelle de Levantins de Smyrne[2]. L'essai intitulé Wolfram, un jeune rêveur face aux nazis (2012) offre un récit vivant de la vie quotidienne d'un jeune allemand enrôlé dans la Wehrmacht à la fin de la guerre ; Roulette russe (2013) met aux prises un groupe d'agents britanniques avec les Soviets entre Moscou, Petrograd et Tachkent dans les mois qui suivent la Révolution d'octobre. Milton fait fond sur des sources inédites qu'il a dénichées dans les archives de l’Indian Political Intelligence, antenne indienne du deuxième bureau de l'Empire britannique. « Les Miscellanées » (Fascinating Footnotes from History) est un pot-pourri d'anecdotes sur la « petite histoire ».

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • Edward Trencom's Nose : A Novel of History, Dark Intrigue, and Cheese, 2007
    • Le nez d'Edward Trencom : Les aventures héroïques et byzantines d'un fromager londonien, Éditions Buchet-Chastel, 2007
  • According to Arnold : A Novel of Love and Mushrooms, 2009
    • Le monde selon Arnold, Éditions Buchet-Chastel, 2010
  • Wolfram: The Boy Who Went To War, 2011
    • Wolfram, un jeune rêveur face aux nazis, Éditions Noir sur Blanc, 2012
  • Russian Roulette : A Deadly Game: How British Spies Thwarted Lenin's Global Plot, 2013
    • Roulette russe, Éditions Noir sur Blanc, 2015
  • The Perfect Corpse, 2014
    • Le cadavre était presque parfait, Éditions Buchet/Chastel, 2016

Essais[modifier | modifier le code]

  • Nathaniel's Nutmeg: How One Man's Courage Changed the Course of History, 1999
    • La Guerre de la noix de muscade, Les Éditions Noir Sur Blanc, 2000
  • Big Chief Elizabeth: The Adventures and Fate of the First English Colonists in America, 2000
    • Les Aventuriers de la reine : à l'assaut du Nouveau Monde, Les Éditions Noir Sur Blanc, 2002
  • The Riddle and the Knight: In Search of Sir John Mandeville, 2001
  • Samurai William: The Englishman Who Opened Japan, 2002
    • Samouraï William, Les Éditions Noir Sur Blanc, 2003
  • White Gold: The Extraordinary Story of Thomas Pellow and North Africa's One Million European Slaves, 2005
    • Captifs en Barbarie : L'histoire extraordinaire des esclaves européens en terre d'Islam, Les Éditions Noir Sur Blanc, 2006
  • Paradise Lost: Smyrna, 1922, 2008
    • Le Paradis perdu. 1922: la destruction de Smyrne, Les Éditions Noir Sur Blanc, 2010

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Book of the Week, BBC Radio 4, 26–30 avril 1999, passages lus par Ben Onwukwe.
  2. L'auteur a fait part de son intention de remettre ces documents à la bibliothèque universitaires d'Exeter.

Liens externes[modifier | modifier le code]