Gilberte Legrand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Legrand.
Gilberte Legrand
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Nationalité
Activité

Gilberte Legrand (état-civil inconnu) est une chanteuse et une actrice belge.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1910, elle crée le célèbre rôle de Mademoiselle Beulemans dans la pièce de théâtre Le Mariage de Mademoiselle Beulemans de Fernand Wicheler et Frantz Fonson. Willy Maury interprète le rôle de Séraphin Meulemeester, son fiancé.

Elle était l'épouse de Wicheler qui lui a offert quatre rôles au cinéma avec Willy Maury dont La parole est à Monsieur Beulemans (1923).

Fernand Wicheler, Gilberte Legrand et Willy Maury collaborent musicalement avec le ténor Fernand Faniard. Ils étaient très connus pour leurs nombreuses auditions radiophoniques.

Après la mort de Wicheler en 1935, Willy Maury devient le compagnon de Gilberte Legrand (la veuve Wicheler). Ils cohabitent dans une superbe maison du Boulevard Bellerive à Rueil-Malmaison. Un air reprenant une composition originale commune au couple s'intitule Vous permettez que j'déballe mes outils[1].

Le couple et Faniard poursuivent leur collaboration, enregistrant même quelques 78 tours chez "Perfectaphone" et chez "Ultraphone", sous le pseudonyme de DARFANY. Une opérette intitulée Ces messieurs aux chapeaux noirs (en contrepoint de la célèbre pièce de théâtre Ces dames aux chapeaux verts) était en cours d'élaboration en 1937-1938, la création étant prévue pour 1940, projet réduit à néant par la déclaration de guerre.

Avant la Seconde Guerre mondiale, Willy Maury et Gilberte Legrand étaient les protagonistes d'une émission retransmise en direct de la Salle Pleyel, à Paris, tous les mercredis soir, au cours de laquelle, sous le patronage publicitaire du "Lait Berna" (faisant suite aux "Pâtes Lustucru" et à "l'Huile Lesieur" - qui rend la cuisine encore meilleure, disait-on) ils se livraient à de fort plaisants sketches sous les noms d'Adolphe et Adolphine[2] sous le patronage de la société SBR[3]. Il subsiste nombre d'interviews du couple publiées dans les hebdomadaires radiophoniques d'avant-guerre[4].

Théâtre[modifier | modifier le code]

1920 Vindevoet rend l'argent

Filmographie[modifier | modifier le code]

Actrice[modifier | modifier le code]

  • 1922 : Gigi ou la folle poupée
  • 1922 : Le Coup de Gilberte
  • 1923 : Parole est à Monsieur Beulemans
  • 1925 : La maison dans la dune

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. La guinguette.
  2. Les meilleures histoires de l'Agence Pipite par Adolphe et Adolphine par Gilberte Legrand et Willy Maury, Bruxelles, éditions Pipite, 1941, 195 p., ill.
  3. Exhibits SBR before war. Ce duo fait également référence par l'emprunt du nom Adolphe et Adolphine qui sont des anciens serviteurs du château d'Ittre, couple de vieux habitants très connus d’Ittre.
  4. Phonoscopiesn° 60 d'octobre 2007.