Gilbert et Sullivan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Gilbert et Sullivan désigne un duo de l'époque victorienne composé du librettiste William S. Gilbert et du compositeur Arthur Sullivan.

Ils collaborèrent sur plus de quatorze opéras comiques entre 1871 et 1896, dont H.M.S. Pinafore, The Pirates of Penzance et The Mikado sont les plus connus[1].

Pendant douze années, de 1877 à 1889, le duo travailla avec George Grossmith, co-auteur avec son frère Weedon du Journal d'une personne de rien (The Diary of a Nobody)[2].

Premières collaborations[modifier | modifier le code]

  • Thespis (en), ou The Gods Grown Old : la première a lieu à Londres, au Gaiety Theatre (en) le 26 décembre 1871, 63 représentations seront données[3]. Parfois décrit comme un échec[4], la pièce fait pourtant bonne figure par rapport aux autres pièces proposées ce Noël-là[5].
  • Trial by Jury (en) (1875) 131 représentations

Premiers succès[modifier | modifier le code]

Savoy Operas (en)[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Peter G. Davis, « Smooth Sailing », (consulté le 13 mai 2014)
  2. (en) George Grossmith et Weedon Grossmith, The Diary of a Nobody, Londres, Wordsworth Editions, , 176 p., 4.9 x 0.5 x 7.7 inches (ISBN 978-1853262012), p. 7-10.
  3. (en) « Thespis » (consulté le 13 mai 2014)
  4. (en) H. M. Walbrook, Gilbert and Sullivan Opera, A History and a Comment, (lire en ligne), chap. II
  5. (en) Michael Walters, « Thespis: a reply », W. S. Gilbert Society Journal, vol. 4, part 3, no 29,‎