Gilbert Sigaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Gilbert Sigaux
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 64 ans)
Nationalité
Activités

Gilbert Sigaux est un professeur, écrivain et traducteur français, né le à Lure (Haute-Saône) et mort en 1982.

Biographie[modifier | modifier le code]

Professeur d'histoire de théâtre au Conservatoire national supérieur d'art dramatique à Paris, Gilbert Sigaux fut également directeur littéraire du Cercle du bibliophile à Genève, et secrétaire de la Société des auteurs et compositeurs dramatiques.

Préfacier et commentateur de très nombreux ouvrages (plus d'une centaine), il a aussi publié diverses œuvres, ainsi que quatre romans (il a obtenu le prix Interallié en 1949). Proche de Georges Simenon dont il fut l'exégète, il a également publié des entretiens.

Le nombre d'auteurs présentés et annotés par Sigaux est si important et si vaste qu'Antoine Vitez, lui dédicaçant Électre de Sophocle, écrivit, le 5 janvier 1972 : « Pour Gilbert, qui a tout lu ».

Sigaux est le père du comédien Jacky Sigaux et de la réalisatrice Catherine Sigaux, alias Sotha.

Les archives de Sigaux ont été confiées au W. T. Bandy Center for Baudelaire and Modern French Studies, de la bibliothèque centrale de l'université Vanderbilt, à Nashville (États-Unis).

Œuvre (sélection)[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Les Grands intérêts, Éditions du Bateau ivre, 1946
  • D'homme à hommes, la vie d'Henry Dunant, Éditions de Flore, 1948
  • Les Chiens enragés, Paris, Julliard, 1949
  • Fin, Paris, Julliard, 1951
  • L'Exposition
  • Vingt ans en 1951, enquête sur la jeunesse française (avec Robert Kanters), Julliard, 1951
  • Léo Ferré, collection « Les albums de la chanson », no 4, Monte-Carlo, Éditions de l'Heure, 1962
  • Histoire du tourisme et des vacances, Rencontre, 1965
  • Simenon, (avec Francis Lacassin et al.), Plon, 1973
  • Georges Simenon
    • À la découverte de la France, textes recueillis par Francis Lacassin et Gilbert Sigaux, collection « 10-18 », 1976
    • À la recherche de l'homme nu, textes recueillis par Francis Lacassin et Gilbert Sigaux, collection « 10-18 », 1976
    • À la rencontre des autres, textes recueillis par Francis Lacassin et Gilbert Sigaux, collection « 10-18 », 1989
  • Cahiers Simenon, no 7, « Le roman d'une amitié : Correspondance Georges Simenon-Gilbert Sigaux, 1954-1982 », Bruxelles, Les amis de Georges Simenon, 1993

Préfaces, notices, présentations, notes, commentaires, chronologies[modifier | modifier le code]

  • Jonathan Swift, Instructions aux domestiques, traduit de l'anglais par Léon de Wailly, 1948
  • [Collectif], Humiliés et offensés, traduit du russe par Éd. Humbert
  • Henry Fielding, Tom Jones, Club français du livre, 1953
  • Compton Mackenzie, L'Impasse, Plon, 1953
  • André Malraux, L'Espoir, Club du meilleur livre, 1955
  • Eugène Labiche, Six comédies, Club du meilleur livre, 1957
  • Alexandre Pouchkine, Nouvelles, Club français du livre, 1958
  • Jules Renard, Théâtre complet suivi de Propos de théâtre et de La Semaine théâtrale, Gallimard, 1959
  • Mme de la Fayette, La Princesse de Clèves suivi de La Princesse de Montpensier, Armand Colin, 1960
  • Alfred de Musset, Théâtre, Club français du livre, 1960
  • Milosz, L'Amoureuse initiation, Rencontre, 1961
  • François Villon, Œuvres, Club des éditeurs, 1961
  • Pierre Mac Orlan, Le Chant de l'équipage, Rencontre, 1962
  • Alexandre Dumas, Les Trois Mousquetaires. Vingt ans après, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1962
  • Jean de la Bruyère, Les Caractères, Rencontre, 1963
  • William Shakespeare, Œuvres, J'ai lu, 1964
  • Eugène Labiche, Théâtre, Livre de Poche, 1964
  • [Collectif], Un siècle d'humour théâtral, Les Productions de Paris, 1964
  • [Collectif], L'Humour en voyage, Les Productions de Paris, 1965
  • Conan Doyle, Œuvres littéraires complètes, Rencontre, 1967
  • Jules Verne, Voyages extraordinaires, 1re série, Rencontre, 1967
  • Georges Simenon, Romans, Rencontre, 1967
  • Alexandre Dumas, Romans, Rencontre, 1967
  • Alfred de Musset, La Confession d'un enfant du siècle, suivi de Contes et nouvelles, Rencontre, 1968
  • Musset, collection Les génies du théâtre français, Édito-Service, 1968
  • Pierre Daninos, Romans, Rencontre
  • Pierre Mac Orlan, Œuvres, Cercle du bibliophile, 1969-1971
  • Roger Vailland, Drôle de jeu, Cercle du bibliophile, 1968
  • Édouard Estaunié, La Vie secrète, Cercle du bibliophile, 1970
  • Ivan Gontcharov, Oblomov, traduit du russe par Jean Leclere, Cercle du bibliophile, 1970
  • Alexandre Dumas, Le Comte de Monte-Cristo, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1981
  • Paul Ginisty, Le Mélodrame, Éditions d'aujourd'hui, 1982
  • Henrik Ibsen, Hedda Gabler, Gallimard, 1982

Lien externe[modifier | modifier le code]