Gilbert Burnet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Burnet.
Gilbert Burnet, après John Riley, circa 1689-1691

Gilbert Burnet (18 septembre 1643 - 17 mars 1715), historien et théologien écossais.

Il enseigna la théologie à Glasgow en Écosse. En 1674 il déménagea à Londres en Angleterre où il se livra à des attaques tellement violentes contre le catholicisme qu'il encourut la disgrâce de Charles II d'Angleterre et de Jacques II d'Angleterre et se vit obliger de quitter le pays.

Il se fixa aux Provinces-Unies, s'attacha au prince d'Orange et travailla de tout son pouvoir à le faire monter sur les trônes d'Angleterre, d'Écosse et d'Irlande. Ce prince, à son avènement sur ces trônes en 1689, l'éleva à l'évêché de Salisbury.

Publications[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :