Gietrzwałd

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Gietrzwald)

Gietrzwałd
Gietrzwałd
Chapelle au milieu du village
Administration
Pays Drapeau de la Pologne Pologne
Région
(Voïvodie)
Varmie-Mazurie
District
(Powiat)
Olsztyn
Commune
(Gmina)
Gietrzwałd
Code postal 11-036
Indicatif téléphonique international +(48)
Indicatif téléphonique local 89
Immatriculation NOL
Démographie
Population 1 070 hab. (2006)
Géographie
Coordonnées 53° 44′ 51″ nord, 20° 14′ 08″ est
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Pologne
Voir sur la carte administrative de Pologne
City locator 14.svg
Gietrzwałd
Géolocalisation sur la carte : Pologne
Voir sur la carte topographique de Pologne
City locator 14.svg
Gietrzwałd

Gietrzwald (en allemand Dietrichswalde) est un village, chef-lieu d'un canton rural dans le powiat d'Olsztyn dans la voïvodie polonaise de Varmie-Mazurie.

Le village se trouve à 20 km au sud-ouest d'Olsztyn, le long de l'autoroute 16 en direction d'Ostroda. L'endroit est entouré de forêts de conifères et de forêts mixtes avec de nombreux lacs.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le village a été fondé en 1352 par le chapitre de la cathédrale de Warmie. Le fondateur s'appelait Dietrich, d'où le nom de Dietrichswalde, polonisé en Gietrzwald. Au XVe siècle Gietrzwald fut dévasté au cours des guerres entre la Pologne et l'Ordre Teutonique et pillé en 1455 par les chevaliers de l'Ordre, sous les ordres de Georg von Schlieben. Au milieu du XVIe siècle la localité n'avait pas encore d'administration propre, même si elle possédait une école et une auberge de village, qui en 1645 entra dans la possession du conseiller municipal d'Olsztyn Georg Kunigk. En 1783, Gietrzwald comptait 57 fermes. Le village fut cruellement dévasté en 1807 par les troupes françaises au cours de la guerre de la Quatrième Coalition.

Apparitions mariales[modifier | modifier le code]

Historique[modifier | modifier le code]

Le plus grand événement dans ce petit village de Warmie, se déroula en 1877 : plusieurs apparitions eurent lieu du au . Justyna Szafrynsk, qui avait 13 ans à l'époque et Barbara Samulowska (pl) qui en avait 12, et étaient toutes les deux issues de familles pauvres parlant polonais, assurèrent que la Vierge Marie, la Mère de Dieu, leur était apparue[1].

Depuis lors Gietrzwald qui avait déjà un sanctuaire marial où était vénérée Notre-Dame de Gietrzwałd, mais rassemblant une population régionale, est devenu un lieu de pèlerinage rassemblant des fidèles de toute la Pologne, et même au-delà[1],[2].

Développement du pèlerinage[modifier | modifier le code]

L'église dédiée à la Nativité de la Vierge, qui existe depuis le XIVe siècle est agrandie entre 1878-1884 par l'architecte Arnold Güldenpfennig (de) qui lui donne sa forme actuelle[2]. L'église a été érigée en 1970 par Paul VI au rang de basilique mineure.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Yves Chiron, Enquête sur les apparitions de la Vierge, Perrin, , 427 p. (ISBN 978-2-262-02832-9), p. 236-239.
  2. a et b (pl) Tadeusz Dobrzeniecki, Architektura sakralna w Polsce na Ziemiach Zachodnich i Północnych, Varsovie, Ars Christiana, , p. 30.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (pl) Tadeusz Dobrzeniecki, Architektura sakralna w Polsce na Ziemiach Zachodnich i Północnych, Varsovie, Ars Christiana, , p. 30.