Giardini Reali de Venise

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Giardini Reali
Image illustrative de l’article Giardini Reali de Venise
Les Jardins Royaux de Venise
Géographie
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Commune Venise
Superficie 5 500 m²
Coordonnées 45° 25′ 58″ nord, 12° 20′ 17″ est

Les Giardini Reali (Jardins Royaux) de Venise sont des jardins publics, créés en 1806 à Venise, et couvrant 5 500 mètres carrés ; ils se situent entre la piazza San Marco et le Bacino di San Marco.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les Giardini Reali ont été construits en 1806, à la demande de Napoléon qui avait le projet de restructurer la place Saint-Marc ; le jardin est installé sur une parcelle de terre occupée auparavant par les Granai di Terranova (Granges de Terra Nova), un bâtiment gothique du XIVe siècle qui servait d'entrepôt pour le marché et pour des petits commerces[1].

Après la chute de Napoléon et le retour de Venise sous la souveraineté autrichienne en 1815, les jardins sont agrandis et complétés[2] ; une serre est construite, ainsi qu'un Coffee House construit en style néo-classique par Lorenzo Santi de 1815 à 1817.

Le jardin est ensuite progressivement tombé en désuétude ; en 2014, l'État italien, qui en est propriétaire depuis 1920, décide de le donner en concession à la Fondation des Jardins de Venise pour une durée de 19 ans, afin d'assurer la récupération et la restauration des jardins eux-mêmes, ainsi que de la plupart des structures qui s'y trouvent, avec un financement de la compagnie d'assurances Generali, sous la direction de l'architecte paysagiste italien Paolo Pajrone[3],[4].

Les jardins restaurés sont inaugurés et ouverts au public en décembre 2019.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Giuseppe Tassini, Edifici di Venezia. Distrutti o vòlti ad uso diverso da quello a cui furono in origine destinati, Venise, Reale Tipografia Giovanni Cecchini, 1885, p. 39.
  2. (it) Parte a maggio il progetto di restauro dei Giardini Reali, sur Citta di Venezia, 2017.
  3. (it) Il gruppo Generali partner della Venice gardens foundation per i Giardini Reali, site de Generali.
  4. « Venise rénove ses jardins royaux », dans Le Moniteur, 15 mai 2017 En ligne.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (it) Eva Rita Lehni, « Il Giardino Reale di Venezia. Un contributo a Lorenzo Santi (1783-1839) », dans Prospettiva Firenze, 1980, n° 22, p. 93-98 Aperçu en ligne.
  • Lucie Tournebize, « À Venise, les très secrets Giardini Reali ouvrent au public », dans Le Figaro, 8 janvier 2020 En ligne.

Sur les autres projets Wikimedia :