Gianfranco Ghirlanda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Gianfranco Ghirlanda
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (76 ans)
RomeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Religion
Ordre religieux

Gianfranco Ghirlanda, né le à Rome, est un prêtre jésuite italien. Canoniste et consulteur de plusieurs congrégations romaines il fut recteur de l'Université pontificale grégorienne de Rome de 2004 à 2010, laissant la place au R.P. François-Xavier Dumortier.

Biographie[modifier | modifier le code]

Gianfranco Ghirlanda étudie le droit à l'université La Sapienza de Rome, dont il sort diplômé. Bien que travaillant pour Fiat durant ses études, il choisit d'entrer dans la Compagnie de Jésus (7 décembre 1966) lorsqu'il obtient son diplôme. Il est ordonné prêtre le 24 juin 1973. Il obtient un diplôme de bachelier en théologie de l'Université grégorienne la même année et une licence en droit canon en 1975. Il devient docteur en droit canon (summa cum laude) en 1978.

Le R.P. Ghirlanda enseigne le droit canon dans plusieurs facultés de l'université grégorienne à partir de 1975. En 1986, il devient professeur ordinaire et est doyen de la Faculté de droit canon de 1995 à 2004. Il travaille aussi pour le Saint Siège comme consultant de plusieurs congrégations et synodes épiscopaux. Il est juge de la Cour d'appel du Vatican de 1993 à 2003. Il est auteur de plusieurs livres sur le droit canon et d'environ une dizaine d'articles dans différentes revues.

Le , il est nommé recteur de l'Université grégorienne par le pape Jean-Paul II[1], fonction qu'il exerce jusqu'en 2010[2].

En 2010, il fait partie des conseillers de l'archevêque Ricardo Blázquez Pérez pour la visite apostolique du mouvement laïc Regnum Christi associé aux Légionnaires du Christ[3]; en 2014, il est nommé conseiller en droit canon des Légionnaires du Christ, lorsque ceux-ci retrouvent un gouvernement autonome[4].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Rev. Gianfranco Ghirlanda, S.J., Named Rector of the Gregorian », sur the-gregorian.com (consulté le 16 octobre 2015)
  2. (en) « Rector Appointed for Gregorian University », sur zenit.org (consulté le 16 octobre 2015)
  3. (en) Carol Glatz, « Spanish archbishop will lead visitation of Legionaries' lay movement », Catholic news service,‎ (lire en ligne)
  4. (en) Cindy Wooden, « Vatican names Jesuit canon lawyer adviser to Legionaries of Christ », Catholic news service,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]


Source de la traduction[modifier | modifier le code]