Gianfranco Bozzao

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Gianfranco Bozzao
Image illustrative de l’article Gianfranco Bozzao
Biographie
Nationalité Drapeau : Italie Italien
Naissance
Lieu Venise (Vénétie)
Décès (à 82 ans)
Lieu Ferrare (Émilie-Romagne)
Taille 1,70 m (5 7)
Période pro. 19561969
Poste Défenseur puis entraîneur
Parcours junior
Années Club
Drapeau : Italie Fiorentina
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1956-1957Drapeau : Italie Salernitana (prêt)6 (0)
1957-1958Drapeau : Italie Arezzo29 (0)
1958-1961Drapeau : Italie SPAL70 (0)
1961-1962Drapeau : Italie Juventus13 (0)
1962-1968Drapeau : Italie SPAL158 (1)
1968-1969Drapeau : Italie Plaisance28 (0)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1977-1978Drapeau : Italie Suzzara
1978-1979Drapeau : Italie San Felice
Drapeau : Italie Manfredonia
Drapeau : Italie SPAL(jeunes)
Drapeau : Italie Parme(jeunes)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.

Gianfranco Bozzao (né le à Venise en Vénétie et mort le à Ferrare en Émilie-Romagne[1]) est un joueur (défenseur) italien devenu entraîneur de football.

Biographie[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Après sa carrière de joueur, Gianfranco Bozzao entame une carrière d'entraîneur, tout d'abord en Série D. Il commence avec le Suzzara Calcio (il y fait ses débuts en janvier 1978[2]), avant de rejoindre San Felice[3] et le Manfredonia.

Il entraîne par la suite les équipes de jeunes du Spal et de Parme, club avec qui il fait sortir du vivier parmesan Faustino Asprilla, le présentant à Nevio Scala[4].

Il vivait à Ferrare devenue sa ville d'adoption avec sa famille.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) « Spal in lutto, è morto il ‘tigre’ Gianfranco Bozzao », sur estense.com
  2. (it) Article sur Libertà, 7 janvier 1978, page 10
  3. (it) Almanacco illustrato del calcio 1979, éditions Panini, page 337
  4. (it) « Asprilla? Lo sveglio solo io ". E Scala stoppò il presidente della Colombia », Il Corriere della Sera, 8 avril 1993, page 41

Liens externes[modifier | modifier le code]