Gianfilippo Usellini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gianfilippo Usellini
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 68 ans)
AronaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité

Gianfilippo Usellini né à Milan le 7 mai 1903 et mort à Arona le 21 août 1971 est un peintre, graveur italien[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il passe son enfance dans la maison de sa famille, à Arona[2].

Style[modifier | modifier le code]

Le style d'Usellini est relié à l'enfance, à l'émerveillement face au monde[2]. Si ses œuvres religieuses (fresques, vitraux, mosaïques) et ses représentations des travaux agricoles peuvent avoir un style passéiste, ce n'est pas le cas de ses peintures, telles que Le Parachute, qui sont, grâce notamment à leur épurement géométrique, plus humanistes et nostalgiques[2].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Fresque de Gianfilippo Usellini à Arcumeggia.

Peintures[modifier | modifier le code]

  • Le Parachute, 1936
  • La Fuite des novices
  • La Peur de la peur

Le Parachute[modifier | modifier le code]

Le Parachute est une peinture de 1936 réalisée à l'occasion de la Biennale de Venise 1936[2]. Elle représente une cour de cloître dans laquelle s'introduit par les airs un parachutiste et de laquelle s'enfuient six nonnes. Il s'agit de l'un des tableaux les plus reconnus du peintre[2]. Symboliquement, la peinture représentante l'irruption de la modernité, d'apparence effrayante mais en réalité inoffensive, dans la tradition, de prime abord rassurante et rationnelle mais aussi étouffante[2].

Mosaïques[modifier | modifier le code]

Vitraux[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Extrait de la notice de Gianfilippo Usellini dans le dictionnaire Bénézit sur le site Oxford Index. 2006, (ISBN 9780199773787)
  2. a, b, c, d, e et f Marie-Claude Chaudonneret, Maurizio Gribaudi, Axel Hémery et Christine Peltre, Fenêtres sur cours, Lienart Editions, , 1e éd. (ISBN 978-2-35906-186-4)Voir et modifier les données sur Wikidata, p102

Liens externes[modifier | modifier le code]