Gian Giacomo Adria

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gian Giacomo Adria
Description de cette image, également commentée ci-après
Gian Giacomo Adria
Naissance circa 1485
Mazara del Vallo (Italie)
Décès
Palerme (Italie)
Nationalité Drapeau d'Italie Italien
Profession
Autres activités
Historien et humaniste
Distinctions

Gian Giacomo Adria ou Adria Johannes Jacobus de Paulo (né à Mazara del Vallo en Sicile circa 1485 – mort à Palerme en 1560) est un médecin, un historien et un humaniste italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il effectue ses premières études à Mazara del Vallo avec l'humaniste Tommaso Schifaldo[1], puis s'installe à Palerme, où il étudie la rhétorique. Il se rend ensuite à Naples où il travaille avec Agostino Nifo.

Le il obtient le diplôme de docteur en philosophie et de médecine de Salerne[1]. Il commence à exercer la profession médicale en Sicile.

En 1535, il participe à la conquête de Tunis comme médecin et fait chevalier d'Empire par Charles Quint le . De retour à Rome, il apporte ses soins au pape Clément VII. Il est nommé Protomedicus[Note 1] de Sicile.

Il meurt à l'âge de 75 ans à Palerme[1] où il est enterré dans l'église Saint-François-d'Assise (Palerme) (it), où l'on peut lire l'épitaphe suivante :

« Hic jacet in suo sepulcro excellens Artium, et Medicinae Doctor Johannes Jacobus Adria de Paulo Siculus et Mazariensis Miles, et Medicus Imperialis, Siciliae Protomedicus, et concivis Panormitanus anno 1560. »

Œuvres[modifier | modifier le code]

Il a écrit plusieurs œuvres à caractère historico-scientifique, littéraire et poétique.

Œuvres scientifiques[modifier | modifier le code]

  • De fluminibus Selinunti et Mazaro, .
  • Topographiae inclitae Civitatis Mazariae, Palermo, Johan et Antonium Papam, .
  • De laudibus Siciliae et primo de Valle Mazariae, .
  • De praeservatione pestilentiae ad Antonium filium.
  • De Phlebotomia ad Carolum Imperatorem.
  • De Balneis sicilis ad Antonium filium.
  • De Medicinis ad varios morbos hominum.
  • De vita sanctorum Martyrum mazariensium.

Œuvres littéraires[modifier | modifier le code]

  • De laudibus virtutis, .
  • Epistola ad coniugem, Palermo, Antonium de Mayda, .
  • Epistola versu elegiaco ad coniugem Antoniam Scherinam, .
  • De laudibus Christi contra haereticos, .
  • In libellum de laudibus Christi explanatio, .
  • Liber de passione Christi, .
  • Historia Sicula M.S..
  • Legenda SS. Viti, Modesti, et Crescentiae ad Mazariensis.

Manuscrits[modifier | modifier le code]

Les manuscrits suivants sont conservés à la Bibliothèque municipale de Palerme :

  • De situ vallis Mazariae ad Hectorem Pignatelli Proregem.
  • Litoralia Siciliae de Peloro ad Lylibaeum.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le Protomedĭcus ou archiatre était premier médecin d'un Collège, d'une ville, d'un Prince ou d'un État.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (it) Giuseppe Emanuele Ortolani, Biografia degli uomini illustri della Sicili, t. 3, Naples, Nicola Gervasi, (lire en ligne).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]