Giacomo Rizzolatti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Giacomo Rizzolatti
Giacomo Rizzolatti.jpg

Giacomo Rizzolatti en octobre 2012

Biographie
Naissance
(80 ans)
Kiev (Ukraine)
Nationalité
Lieu de travail
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Domaine
Membre de
Distinctions
Liste détaillée
Prix Antonio Feltrinelli ()
Herlitzka Prize (d) ()
Prix Grawemeyer ()
Prix de Plasticité neuronale (d) ()
Q1684948 ()
Prix Princesse des Asturies de la recherche scientifique et technique (d) ()
Grete Lundbeck European Brain Research Prize (en) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Giacomo Rizzolatti (né le à Kiev, en Ukraine) est un médecin et biologiste de nationalité italienne. Il est professeur de physiologie à l'université de Parme, en Italie. Il est à l'origine de nombreuses découvertes en neuroscience intégrative. Il est élu associé étranger de l'Académie des sciences française.

Biographie[modifier | modifier le code]

  • 1961 : docteur en médecine, université de Padoue (Italie)
  • 1964 : spécialisation en neurologie, université de Padoue
  • 1969 : Libero Docente en physiologie humaine, Rome (Italie)
  • 1964-1967 : assistant en physiologie humaine, université de Pise (Italie)
  • 1967-1969 : assistant en physiologie humaine, université de Parme (Italie)
  • 1969-1975 : professeur associé de physiologie humaine, université de Parme
  • depuis 1975 : professeur de physiologie humaine, université de Parme
  • 1988-1991 : président du Scientific Committee European Training Program in Brain and Behaviour Research, Fondation européenne de la science
  • depuis 2002 : directeur du département de neuroscience, université de Parme.

Activité scientifique[modifier | modifier le code]

Découvertes majeures[modifier | modifier le code]

On doit à Giacomo Rizzolatti des observations très innovantes sur l’activité cérébrale chez le singe, montrant comment, chez cet animal, l’image mentale d’un mouvement à exécuter pourrait se construire par imitation de l’expérimentateur – ce qui fait repenser la notion d'empathie due aux neurones miroirs.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • From Monkey Brain to Human Brain, avec Stanislas Dehaene, Jean-René Duhamel, Marc D. Hauser
  • Les Neurones miroirs, avec Corrado Sinigaglia, traduit de l'italien par Marilène Raiola, décembre 2007, édition Odile Jacob, collection sciences

Sociétés savantes[modifier | modifier le code]

Giacomo Rizzolatti est membre de diverses académies ou sociétés savantes :

Récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]