Ghostland

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ghostland
Titre original Incident in a Ghostland
Réalisation Pascal Laugier
Scénario Pascal Laugier
Acteurs principaux
Sociétés de production 5656 Films
Pays d’origine Drapeau du Canada Canada
Drapeau de la France France
Genre horreur psychologique
Durée 89 minutes
Sortie 2018

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Ghostland (Incident in a Ghostland) est un film d'horreur psychologique franco-canadien écrit et réalisé par Pascal Laugier, sorti en 2018.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Titre original : Incident in a Ghostland
  • Titre français : Ghostland
  • Réalisation et scénario : Pascal Laugier
  • Direction artistique : Gordon Wilding
  • Costumes : Brenda Shenher
  • Photographie : Danny Nowak
  • Montage : Dev Singh
  • Superviseur musical : Georges Boukoff
  • Musique : Georges Boukoff, Anthony D'amario, Ed Rig et Todd Bryanton
  • Production : Ian Dimerman, Scott Kennedy, Jean-Charles Levy, Clément Miserez, Brendon Sawatzky et Sami Tesfazghi
  • Sociétés de production : 5656 Films ; Inferno Pictures Inc., Logical Pictures et Mars Films
  • Société de distribution : Mars Distribution
  • Pays d’origine : Drapeau du Canada Canada / Drapeau de la France France
  • Langue originale : anglais
  • Budget : 4,2 millions d’euros[1]
  • Format : couleur
  • Genre : horreur psychologique
  • Durée : 89 minutes
  • Dates de sortie :
  • Interdit aux moins de 16 ans lors de sa sortie en France
  • 17/07/2018 Sortie commerciale DVD et blu-ray, VOD et DVD édition spéciale fnac (limitée)

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Développement et genèse[modifier | modifier le code]

Cofinancé par des capitaux canadiens, Ghostland a été produit pour un peu plus de 4 millions d'euros[3].

Distribution[modifier | modifier le code]

Pascal Laugier avait rencontré Mylène Farmer en 2015, à l'occasion du tournage du clip de la chanson City of Love, clip dont il était le réalisateur. Le rôle de Pauline Keller, la mère des deux filles, avait été au départ écrit pour une comédienne américaine. Mais il a finalement été attribué à Mylène Farmer, qui avait été enthousiasmé par la lecture du script[4].

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage s'est déroulé au Canada, dans la province du Manitoba[3].

Incident sur le tournage[modifier | modifier le code]

Lors du tournage, Taylor Hickson fut gravement blessée au visage, et dut recevoir 75 points de suture[5]. Après plusieurs interventions chirurgicales, l'actrice conserve ensuite une balafre sur sa joue gauche. Elle a par ailleurs porté plainte contre la production, responsable selon elle de son accident, et de sa blessure qui risque d'entraver la suite de sa carrière. L'accident a eu lieu sur le tournage d'une scène où l'actrice devait frapper à coups répétés contre une vitre sur laquelle s'appuyait son visage. Le réalisateur lui aurait certifié que la scène ne présentait aucun risque.

Accueil[modifier | modifier le code]

Festival et sortie[modifier | modifier le code]

Le film est présenté en compétition officielle au Festival international du film fantastique de Gérardmer 2018 où il remporte le Grand prix, le Prix du public et le Prix du jury Syfy[6],[7].

Accueil critique[modifier | modifier le code]

En France, le site Allociné recense une moyenne des critiques presse de 3,3/5, et des critiques spectateurs à 4,1/5[8].

Box-office[modifier | modifier le code]

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
Drapeau de la France France 248 903 entrées[9] 6
Drapeau de l'Italie Italie 123 563 entrées[9] - -
Drapeau de l'Allemagne Allemagne 34 630 entrées[9] - -
Monde Monde hors France 1 399 991 entrées[9] - -

Monde Total Monde 1 648 894 entrées[9] - -

Bénéficiant d'une sortie internationale dans une quarantaine de pays[10], Ghostland est le film français le plus vu dans le monde en juillet 2018[11], avec 421 415 entrées enregistrées pour le seul mois de juillet.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nomination[modifier | modifier le code]

  • Rendez-vous du cinéma français à Paris 2018 : sélection « Press junket »

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. https://www.mylene.net/modules/index.php?r=4&z=4669.
  2. « Ghostland », sur Festival international du film fantastique de Gérardmer (consulté le 4 février 2018).
  3. a et b Philippe Guedj, « Pascal Laugier : « Taxer Ghostland de misogynie : un contresens absolu » », Le Point,‎ (lire en ligne)
  4. Michel Valentin, « «Ghostland» : Pascal Laugier a séduit Mylène Farmer », Le Parisien,‎ (lire en ligne)
  5. « «Ghostland» : balafrée, l’actrice qui joue la fille de Mylène Farmer porte plainte - La Parisienne », sur Le Parisien, (consulté le 9 mars 2018).
  6. « Festival de Gérardmer 2018 : l’année des poupées sanglantes (et françaises !) », sur Télérama, (consulté le 7 février 2018).
  7. « Gérardmer couronne Ghostland, le retour de Mylène Farmer au cinéma », sur Le Figaro, (consulté le 7 février 2018).
  8. « Ghostland », sur Allociné (consulté le 21 mars 2018).
  9. a b c d et e « Ghostland », sur JP's Box-Office (consulté le 21 mars 2018)
  10. https://www.mylene.net/mylene/incident-in-a-ghost-land#dates-de-sortie
  11. https://www.mylene.net/modules/index.php?r=4&z=4776

Annexes[modifier | modifier le code]

Documentation[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]