Ghomalaʼ

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Ghomala’)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ghomalaʼ
Ghomáláʼ
Pays Cameroun
Région Région de l'Ouest
Originaire de Est, Nord, Ouest et Sud
Nombre de locuteurs 350 000 (2005)[1]
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 bbj
Étendue langue individuelle
Type langue vivante
IETF bbj
Linguasphere 99-AGE-e
Glottolog ghom1247

Le ghomalaʼ (littéralement « langue du pays/village ») est l'une des 11 langues bamilékées parlées au Cameroun. Il est issu du dialecte de Bandjoun et fait office de langue écrite commune à plusieurs dialectes bamilékés parlées.

Localisation[modifier | modifier le code]

Le ghomalaʼ est parlé au Cameroun, dans des départements de la région de l'Ouest :

Il compte 350 000 locuteurs en 2005[1] et appartient, comme les autres langues bamilékées, à la famille des langues bantoïdes. Il couvre une aire d'environ 530 000 habitants en 2001, sans compter une importante diaspora.

Dialectes[modifier | modifier le code]

Le ghomalaʼ du Nord a deux sous-dialectes, le ghomalaʼ du centre en a quatre, et le Ngemba en a cinq.

Écriture[modifier | modifier le code]

Alphabet ghomalaʼ[2]
Majuscules
A B Bv C D Dz E Ə Ɛ F G Gh H I J K L M N Ny Nt Ŋ Ŋk O Ɔ P Pf Mpf R S Sh T Ts U Ʉ V Z Zh ʼ
Minuscules
a b bv c d dz e ə ɛ f g gh h i j k l m n ny nt ŋ ŋk o ɔ p pf mpf r s sh t ts u ʉ v z zh ʼ
Alphabet en ghomalaʼ.

Les tons sont indiqués à l’aide de diacritiques :

  • le ton haut est indiqué avec l’accent aigu : ‹ á é ə́ aə́ ɛ́ í ó ɔ́ ú ʉ́ › ;
  • le ton moyen, le plus fréquent, est indiqué par l’absence de diacritique : ‹ a e ə aə ɛ i o ɔ u ʉ › ;
  • le ton bas est indiqué avec l’accent grave : ‹ à è ə̀ aə̀ ɛ̀ ì ò ɔ̀ ù ʉ̀ › ;
  • le ton montant est indiqué avec l’antiflexe : ‹ ǎ ě ə̌ aə̌ ɛ̌ ǐ ǒ ɔ̌ ǔ ʉ̌ › ;
  • le ton tombant est indiqué avec l’accent circonflexe : ‹ â ê ə̂ aə̂ ɛ̂ î ô ɔ̂ û ʉ̂ ›.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Carole Kayum Fokoue, De la terminologie de l’éducation à la citoyenneté en langues camerounaises : Le cas du ghómaùláʼ (Mémoire), Université de Yaoundé I, (lire en ligne)
  • Engelbert Domche Teko, Étude sociolinguistique du ghomálá-jo dans l'Ouest-Cameroun, l'Harmattan, Paris, 2012, 74 p. (ISBN 978-2-296-96460-0)
  • Erika Eichholzer (éditeur) et autres, Dictionnaire ghomalaʼ, 2002. (copie en ligne)
  • « Les extensions verbales du Ghomala » [1]

Liens externes[modifier | modifier le code]