Ghneiwa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ghneiwa
Idéologie Aucune
Statut Actif
Fondation
Pays d'origine Libye
Organisation
Chefs principaux Abdel Ghani al-Kikli
Membres 800[1]
Allégeance Drapeau de la Libye Gouvernement d'union nationale (GNA)
Deuxième guerre civile libyenne

Ghneiwa, ou Ghaniwa, est un groupe armé libyen, actif lors de la deuxième guerre civile libyenne.

Histoire[modifier | modifier le code]

Ghneiwa est une milice active à Tripoli, dans le quartier d'Abou Salim[2],[3]. Elle est dirigée par Abdel Ghani al-Kikli[4],[3],[5]. Le groupe n'a pas d'idéologie particulière[4]. En 2018, il prend part à la bataille de Tripoli[5]. En 2019, il compte 800 hommes[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Célian Macé et Hala Kodmani, Libye: le maréchal Haftar fait trembler Tripoli, Libération, 8 avril 2019.
  2. Mathieu Galtier, Libye : Tripoli blues, l’insouciance envolée d’une ville qui a perdu sa prospérité, Jeune Afrique, 6 octobre 2017.
  3. a et b Célian Macé, «A Tripoli, la vie humaine ne vaut pas plus que le prix d’une balle», Libération, 15 février 2017.
  4. a et b Frédéric Bobin, En Libye, les failles du « pacte sécuritaire » de Tripoli, Le Monde, 3 mai 2018.
  5. a et b Frédéric Bobin, En Libye, Tripoli bascule à nouveau dans les combats de milices, Le Monde, 3 septembre 2018.