Ghillie suit

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ghillie.
Un sniper des marines portant une tenue Ghillie.

Une ghillie suit est un vêtement de camouflage utilisé par les tireurs d'élite ou les chasseurs ou même les photographes animaliers afin de se dissimuler et se fondre dans l'environnement immédiat.

Concept[modifier | modifier le code]

Une ghillie est un vêtement de camouflage utilisé dans le but de dissimuler l'utilisateur en brouillant la silhouette humaine, et en reproduisant les couleurs et les textures du terrain environnant.

Méthode de confection[modifier | modifier le code]

Une ghillie suit est généralement constituée d'une base, souvent un treillis, sur laquelle on va venir fixer de la "garniture" au moyen d'un filet.

Les différentes ghillies peuvent ainsi être composées de beaucoup de matériaux différents :

La plus classique est la toile de jute en fibre ou en bande utilisée depuis des décénnies jusqu'à aujourd'hui. cette matière tend cependant à être de plus en plus délaissée dans les armées modernes à cause de son poids et de son caractère hydrofuge.

Le raphia et parfois utilisé pour reproduire les brins d'herbes sèches.

Les matériaux synthétiques sont de plus en plus utilisés grâce aux évolutions en matière de légèreté et de réalisme, leurs atouts résident ainsi dans leur portabilité permettant de faire passer le poids d'une gillie complète de 8kg (pour les versions en jute) à seulement 2kg, avantage indéniable pour l'opérateur devant la porter sur plusieurs jours. Ces matériaux permettent également un camouflage dans le spectre infrarouge ce qui rend possible la dissimulation en cas d'utilisation, par l'adversaire, de jumelles de vision nocturne. Ces avantages font qu'ils est désormais courant de voir des soldats vêtus ainsi.

Quelque soit le matériaux utilisé, les soldats homogéinisent toujours les teintes de la ghillie en la salissant volontairement, ce procédé permet également de supprimer les reflets (voir FOMECBLOT).

Historique[modifier | modifier le code]

Le terme Ghillie vient de la langue gaélique écossaise (Scottish Gaellic), et fait référence au terme anglais brownie qui est un petit être comparable aux lutins, et qui a la faculté de se changer en feuille ou en plante pour se cacher.

La ghillie suit a d'ailleurs été inventé par les garde-chasses écossais qui cherchaient à attraper les braconniers.

Photos en action[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Culture populaire[modifier | modifier le code]

Le Ghillie Suit apparaît dans plusieurs films, séries et jeux vidéo parmi lesquels notamment :

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

  • FOMECBLOT, mnémotechnique pour le camouflage militaire

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :