Ghilas Aïnouche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ghilas Aïnouche
Γilas Σinuc
ⵖⵉⵍⴰⵙ ⵄⵉⵏⵓⵛ

غيلاس عينوش
Description de cette image, également commentée ci-après
Aïnouche au Festival international du théâtre de Béjaïa, en novembre 2015
Naissance (30 ans)
Sidi-Aïch, Algérie
Nationalité Drapeau de l'Algérie Algérienne
Pays de résidence Algérie
Profession
Activité principale
Caricaturiste depuis 2008 -
Signature de Ghilas Aïnouche Γilas Σinuc ⵖⵉⵍⴰⵙ ⵄⵉⵏⵓⵛ غيلاس عينوش

Ghilas Aïnouche né le à Sidi-Aïch, en Algérie, est un caricaturiste et dessinateur de presse algérien[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il dessine depuis son enfance. Le dessin de presse, c'est son « métier-passion » comme il aime à le dire[2]...[style à revoir]

Après son bac en 2008, il collabore avec un journal universitaire. Ensuite, il travaille dans un hebdomadaire, à la télé et pour des quotidiens nationaux avant de se fixer à TSA (Tout sur l’Algérie) depuis 2013 ; puis il est licencié en raison de ses dessins[3]. Depuis mars 2014, il est pigiste à Charlie Hebdo.

En 2016, il est l'invité d'honneur de la 14e édition du festival « Couleurs d’Afrique » à Elbeuf en Normandie[4]. En octobre et novembre 2017, invité par le département d'État américain aux États-Unis[5], il participe au programme intitulé Dessinateur de Presse. En 2018, il fête ses 10 ans de carrière en tant que dessinateur de presse.

Depuis les attentats contre Charlie Hebdo le 7 janvier 2015, il ne cesse de recevoir menaces et insultes de certains cercles occultes[6],[7].

Après des violences exercées par la police algérienne à cause de ses dessins le 22 juillet 2017 à Aokas (Béjaïa)[8], Ghilas Aïnouche présente des blessures apparentes ; malgré les photos et les nombreux témoins[9], sa plainte est refusée[10]. Puis le journal TSA, avec lequel il collabore depuis 4 ans, est bloqué par le pouvoir algérien le 5 octobre 2017 à cause de quelques-uns de ses dessins publiés sur Facebook[11]. Le 28 novembre 2017, le journal licencie le caricaturiste pour lever ce blocage[12], signant par là le retour à la normale des parutions[13].

Un briseur de tabous[modifier | modifier le code]

Cette section n’est pas rédigée dans un style encyclopédique. Améliorez sa rédaction !

« Quand on brise un tabou, on finit par le banaliser » phrase fétiche de l'artiste, qui n'a aucune restriction envers les sujets portant sur le sexe, la mort, Dieu, les prophètes, les handicapés, les Juifs, les arabes, les maladies, les homosexuels[14]...; ses dessins sont souvent considérés comme provocateurs, dérangeants, vulgaires, anti-pouvoir, anti-islam[15].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Il a obtenu plusieurs distinctions pour ses dessins très virulents à l’égard du pouvoir algérien et des extrémistes de tous bords. Premier Prix au Concours national de la caricature en 2010[13], Prodige algérien en tant que caricaturiste par l'opérateur de la téléphonie mobile Djezzy en 2012[16], prix du Bournous Awaghlis 2015 dans sa région natale[17] et élu « Personnalité kabyle de l’année 2015 » par le journal électronique Kabylie-news[18]. L'hebdomadaire français Le Point le place parmi les sept artistes marquants de l'année 2015 en Algérie[19]

Ouvrages parus[modifier | modifier le code]

En 2014, il publie son premier livre Sauve qui peut !, aux éditions Édilivre [20]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. https://www.djazairess.com/fr/lesoirdalgerie/134951
  2. https://the-dissident.eu/ghilas-ainouche-pas-de-changements-algerie-sans-revolution-esprits/
  3. https://www.lecourrierdelatlas.com/tsa-licencie-son-caricaturiste-9867
  4. www.lelbeuvien.fr/agenda/elbeuf-festival-couleurs-d-afrique.html
  5. https://k-direct.info/2017/11/07/invite-par-le-departement-detat-americain-a-washington-le-dessinateur-ghilas-ainouche-a-parle-aussi-du-mak-k-direct/
  6. https://www.siwel.info/le-jeune-caricaturiste-kabyle-ghilas-ainouche-menace-par-les-islamistes_6739.html
  7. http://www.algerie-focus.com/2015/01/ghilas-ainouche-caricaturiste-algerien-je-ne-vois-pas-comment-lon-peut-dire-que-charlie-hebdo-est-islamophobe/
  8. https://blogs.mediapart.fr/rachid-barbouch/blog/280717/algerie-le-dessinateur-ghilas-ainouche-victime-de-violences-policieres
  9. https://kabyle.com/breves/caricaturiste-kabyle-ghilas-ainouche-tabasse-police-algerienne-26291
  10. https://www.tsa-algerie.com/la-police-refuse-de-recevoir-la-plainte-de-ghilas-ainouche/
  11. https://observalgerie.com/actualite-algerie/societe/accuse-de-racisme-dislamophobie-caricaturiste-ghilas-ainouche-repond-a-tsa/
  12. https://www.tsa-algerie.com/communique-a-propos-du-caricaturiste-ainouche/
  13. a et b http://kabylietimes.com/index.php/2017/11/28/survivre-tsa-sacrifie-caricaturiste-ghilas-ainouche/
  14. http://www.jonasactu.com/2017/10/ghilas-ainouche-la-mine-aceree-d-un-briseur-de-tabous.html
  15. Le Journal d'Elbeuf, « Ghilas dessine contre les tabous », actu.fr,
  16. http://www.lexpressiondz.com/culture/221341-le-prix-attribue-au-caricaturiste-ghilas-ainouche.html
  17. https://www.dzairnews.com/articles/elwatan-prix-burnous-d-abderrahmane-el-waghlissi-ghilas-ainouche-honore
  18. http://www.chouf-chouf.com/actualites/ghilas-ainouche-personnalite-kabyle-de-2015/
  19. http://afrique.lepoint.fr/culture/algerie-culture-7-artistes-a-suivre-23-01-2015-1898878_2256.php
  20. https://www.edilivre.com/sauve-qui-peut-ghilas-ainouche.html/