Gheorghe Petrașcu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Gheorghe Petrașcu
Image dans Infobox.
Naissance
Décès
Nom de naissance
Gheorghe PetroviciVoir et modifier les données sur Wikidata
Surnom
IorguVoir et modifier les données sur Wikidata
Pseudonyme
SanzioVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Formation
Maîtres
Lieux de travail
Mouvements
Postmodernisme, Asociația Arta (d), Association des artistes plastiques de Roumanie (d), Société Arta (d), Tinerimea artistică (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mécène
Krikor H. Zambaccian (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Influencé par
Fratrie
Nicolae Petrașcu (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinction
signature de Gheorghe Petrașcu
signature

Gheorghe Petrașcu, né le à Tecuci et mort le à Bucarest, est un peintre roumain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Gheorghe Petrașcu naît le à Tecuci[1],[2].

Après ses études à la Faculté des Sciences, il étudie à l'École des Beaux-Arts de Bucarest de 1893 à 1888, auprès de Nicolae Grigorescu[3]. Il étudie ensuite à Munich en 1898 et 1899), puis à Paris de 1899 à 1902, où il entre à l'Académie Julian comme élève de William Bouguereau et Gabriel Ferrier[3]. Il est membre fondateur de la Société artistique de la Jeunesse (Societatea Tinerimea Artisticǎ) à Bucarest en 1900, exposant régulièrement avec eux à partir de 1901[3].

Il voyage en France, en Italie et en Espagne et peint ensuite des paysages aux couleurs vives et éclatantes[4].

Gheorghe Petrașcu meurt le à Bucarest[1].

Technique[modifier | modifier le code]

La facture de son œuvre et sa technique inhabituelle intriguent les critiques roumains et étrangers[5].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Le musée de Simu à Bucarest, conserve de lui une Tête d'expression, et un Paysage d'automne[6].

Distinctions et prix[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c [PDF] (ro) « Gheorghe Petrașcu », sur bvau.ro, (consulté le ).
  2. Deac 1996.
  3. a b et c Enescu 1998.
  4. Dictionary Of Twentieth Century Art.
  5. Perroux 1970, p. 161.
  6. Bénézit 1924, p. 471.
  7. « Liste des membres de l’Académie : noms commençant par P » (consulté le ).

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Liens externes[modifier | modifier le code]