Gheorghe Arsenescu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Gheorghe Arsenescu
RezistantaRomanaAntiCommunista-Gheorghe-Arsenescu.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 54 ans)
JilavaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Grade militaire
Distinction

Gheorghe Arsenescu (né le 31 mai 1907 à Câmpulung (judet d’Arges), mort le 29 mai 1962 à la prison Jilava de Bucarest) est un militaire roumain (lieutenant-colonel), qui dans la période qui a suivi la Seconde Guerre mondiale a commandé un groupe de partisans anticommunistes Haiducii Muscelului, ce qui signifie en roumain « les hors-la-loi de Muscel ».

Biograpie[modifier | modifier le code]

Sorti du lycée Dinicu Golescu à Câmpulung, il entra en 1924 dans une école militaire. Il servit dans la 20e division de montagne, atteignant la fonction de chef de la direction des opérations dans la direction de la division. Il se battit contre l'Armée rouge sur le front oriental. En 1942, il fut blessé en Crimée et décoré de l'Ordre du Steaua României et d’une médaille allemande. Après sa guérison, il devint président d'une commission militaire de district dans le district de Muscel en Roumanie. En mars 1947 il quitta l'armée avec le grade de lieutenant-colonel. Pendant l’hiver 1948 il constitua dans la région Câmpulung-Dragoslavele, dans la partie sud des montagnes de Făgăraș, un groupe de quelques dizaines de partisans anticommunistes[1]. En aout de cette année il le quitta et se rendit à Bucarest. Là, en janvier 1949 il rencontra le lieutenant Toma Arnăuţoiu, avec lequel en mars de la même année il vint au village de Nucșoara, organisant un groupe de partisans de 16 personnes sous le nom de Haiducii Muscelului. Le 1er février 1961, il fut capturé par les sbires de la Securitate. Après une enquête pleine de brutalités il fut condamné à la peine capitale et exécuté le 29 mai 1962 dans la prison de Jilava à Bucarest[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Deletant
  2. Tănase

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliograpie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]