Ghaykhatou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’histoire
Cet article est une ébauche concernant l’histoire.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ghaykhatou
Geikhatu interrogeant Shingtûr Nuyân.jpeg
Biographie
Décès
Nom dans la langue maternelle
ᠭᠠᠶᠺᠠᠲᠦVoir et modifier les données sur Wikidata
Père

Ghaykhatou, ou Ghaïkhatu, Gaykhatu (mongol : ᠭᠠᠶᠺᠠᠲᠦ, mongol cyrillique : Гайхату, ISO-9 : Gaikhatu, « étonnant »[1]), mort le , prince mongol descendant de Gengis Khan, membre de la dynastie des Houlagides, est le cinquième ilkhan de Perse du à sa mort.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ghaykhatou, fils du second ilkhan Abaqa, est le petit-fils d'Houlagou Khan, fondateur de la dynastie, petit-fils de Gengis Khan par Tolui. Le Khagan des Mongols est alors Kubilai Khan, fils de Tolui.

Ghaykhatou succède le à son frère Arghoun.

Il meurt étranglé par la corde d'un arc par les chefs militaires.

Son cousin Baïdou lui succède pour peu de temps le 6 avril 1295[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Cf. mongol gaïxa- : s'étonner
  2. Bidlisi, p. ?.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]